Cameroun – Eau potable: La Camerounaise Des Eaux lance une campagne pour connecter 14 000 ménages à son réseau

La Camerounaise des Eaux (CDE), société de droit camerounais, créée en décembre 2007 par un groupement d’entreprises marocaines, annonce dans les tout prochains, le lancement d’une campagne promotionnelle de branchements destinée à 18 villes du Cameroun.

Bientôt, 14 000 ménages de 18 villes du Cameroun seront connectés au réseau de distribution d’eau de La Camerounaise des Eaux. Cette opération vise à favoriser l’accès à l’eau potable aux couches sociales les plus défavorisées, et ce, jusqu’au mois de septembre 2016, selon un communiqué disponible sur le site officiel de la CDE.

Sont concernés par l’opération, les villes d’Ebolowa et Sangmélima dans la région du Sud, Akono, Bafia et Ngoumou, dans le Centre, Loum, Manjo, Mbanga et Nkongsamba (région du Littoral), Bafang, Bangangté, Bana, Bangou, Bansoa/Penka Michel et Foumban dans l’Ouest Cameroun, Kumba et Mamfe dans la région du Sud-ouest et enfin, Kousseri, située à l’Extrême-Nord du pays.

Le projet financé par la Banque africaine de développement (BAD) en partenariat avec la Cameroon Water Utilities Corporation (CAMWATER) a selon de la CDE, a permis depuis le début de l’année 2015 (à la date du 05 mai) de réaliser pas moins de 3 004 branchements dans la ville de Douala à des tarifs réduits.

Récemment, la Banque Mondiale a financé à hauteur de 7 milliards de F CFA, l’extension du réseau de la CAMWATER. Ce qui a permis un accroissement de l’ordre de 5% du taux de desserte. Le projet a permis de réaliser en deux phases 270 km d’extension à Yaoundé, 87 km à Douala et 294 km dans les centres secondaires. 80 000 ménages ont ainsi pu se connecter au réseau pour 800 000 personnes alimentées en eau potable dans l’ensemble des localités concernées par le projet.