Cameroun – E-formation: Dix jeunes camerounais en route pour la Chine

Ils y vont dans le cadre du programme «Semences du futur». Ledit programme offre des bourses aux jeunes dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication.

C’est une nouvelle vague, la deuxième du genre de jeunes camerounais qui va se faire former en Chine. Ces jeunes bénéficient des bienfaits du programme «Semences du futur» mis sur pied par Huawei le géant chinois des télécommunications. Cette cuvée de camerounais qui va entamer sa formation après celle de la première qui s’est achevée le 18 novembre 2016, va donc apprendre les Technologies de l’information et de la communication (Tic). Relayant cette information, le quotidien Mutations édition du 28 juin 2017 rapporte dans ses colonnes, les propos de Li Dafeng le vice-président du groupe Huawei qui a fait cette annonce. «Ce programme entre dans le cadre de la politique de transfert de technologie du groupe engagé vis-à-vis des pays partenaires», déclaré Li Dafeng.

Pour rappel il y a de cela quelques semaines que ce dernier a été reçu par Paul Biya le Président de la République (PR). On a alors appris que les camerounais qui étudieront en Chine, «performeront dans quelques secteurs des Tic tels que l’informatique, la téléphonie, la maintenance informatique et le montage des appareils électroniques». Pour parler des rapports qu’entretiennent Huawei et l’Etat du Cameroun, il est à noter que le géant chinois des télécommunications est le partenaire de la Cameroon Telecommunications (Camtel) dans le projet de la pose du câble sous-marin entre le pays de Paul Biya et le Brésil. Le quotidien Mutations précise que les bourses octroyées aux jeunes camerounais dans le cadre du programme «Semences du futur», visent «à asseoir la coopération technique et à permettre au pays d’avoir une expertise locale dans les systèmes technologiques chinois».