Cameroun – Diplomatie: Gilles Thibault succèdera à Christine Robichon à l’Ambassade de France au Cameroun, selon le journal L’Épervier

Selon le quotidien, dans les prochains mois, Gilles Thibault présentera au Ministre camerounais des Relations extérieures, les copies de ses lettres de créance, en tant qu’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la France au Cameroun.

Le séjour de Christine Robichon à la tête de la représentation diplomatique de la France au Cameroun tire à sa fin. L’actuel Ambassadeur de France au Cameroun, arrivée le 16 septembre 2013, l’a annoncé le 14 juillet dernier à la Résidence de France à Yaoundé à l’occasion de la célébration de la fête nationale de la République française. Elle devrait plier bagage dès septembre prochain.

Le quotidien L’Epervier croit savoir qui sera le successeur de Christine Robichon. Selon le journal qui cite des sources proches du sérail dans son édition du 20 juillet 2016, le Président de la République, Paul Biya, aurait d’ores et déjà donné son quitus sur le choix de Paris porté Gilles Thibault, l’actuel Ambassadeur de France au Burkina-Faso.

L’Épervier dresse le portrait du successeur de Robichon. Né le 14 avril 1959 à Poitiers, le futur locataire de la Résidence de France est entre autres titulaire d’une Maîtrise de Droit public ainsi qu’un diplôme d’études approfondies en sciences administratives. Formé à la prestigieuse École spéciale militaire de Saint-Cyr, promotion «Montcalm-1982», il a longtemps servi dans le commandement militaire territorial comme Officier d’active dans l’Armée de terre, avant de rejoindre le Quai d’Orsay après un stage de trois mois (mai-juillet 2001) comme auditeur à l’Institut diplomatique de Paris.

Au cours de sa brillante carrière dans le métier des armes, de 1980 à 1999, Gilles Thibault a tout à tour été Chef de section puis commandant de compagnie adjoint au 159e régiment d’infanterie alpine de Briançon (Hautes-Alpes). De 1989 à 1992, il fut Commandant de compagnie puis officier adjoint au chef du bureau opération et instruction au 6ebataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère). De 1992 à 1995, il a occupé des fonctions de premier plan au bureau d’études générales de la direction des personnes militaires de l’Armée de terre, au ministère de la Défense. De 1995 à 1999, il est détaché au ministère de la Justice comme aide de camp du Grand Chancelier à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur.

En ce qui concerne sa carrière diplomatique, Gilles Thibault a été Premier conseiller de l’Ambassadeur de France à Zagreb en Croatie (2005-2005); Consul général à Düsseldorf en Allemagne (2005-2009); Sous-directeur des services centraux de la logistique et haut fonctionnaire chargé du plan «administration exemplaire» au Quai d’Orsay (2009-2013); Ambassadeur de France au Burkina-Faso depuis 2013.

Il est présenté par L’Épervier comme le «symbole de la chute de Blaise Compaoré» au pays des hommes intègres.