Cameroun: Des soldats camerounais manifestent à Yaoundé

Quelque 300 soldats camerounais ayant participé à la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MINUSCA) ont manifesté mercredi matin à Yaoundé, la capitale du pays, pour revendiquer le paiement de leur salaire et autres primes gelés depuis des mois.

Brandissant des pancartes hostiles à leur hiérarchie et criant leur dépit, ils ont défilé en rangs serrés au centre-ville avant de se diriger au Quartier général de l’armée, situé non loin du palais de l’Assemblée nationale.
Le malaise ainsi manifesté dans la rue est, constate-t-on, le fruit d’un profond courroux apparu depuis plus d’un an.
Par tracts interposés en effet, plusieurs membres du contingent camerounais avaient dénoncé le fait que leur hiérarchie ait décidé, unilatéralement, de ne verser que le tiers (250.000 FCFA) des émoluments mensuels promis.
A titre de rappel, le protocole d’accord signé entre les Nations-Unies et l’État camerounais prévoyait le versement mensuel de 750.000 FCFA à chacun des 850 soldats membres de la MINUSCA.
Aux dernières nouvelles, en fin de matinée, les protestataires devaient être reçus par le ministre délégué à la présidence de la République en charge de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o.