Cameroun – Délestage: Vers un dimanche obscur dans le Centre et le Sud

Eneo annonce des travaux de maintenance sur la ligne de transport Mamgombe-Oyomabang le 17 janvier prochain, avec à la clé des coupures d’électricité.

Dans un communiqué rendu public mercredi dernier, Eneo porte à la connaissance de ses clients des régions Centre et Sud qu’elle effectuera des travaux de maintenance sur la ligne de transport 225 Kv, Mamgombe-Oyomabang, ce dimanche 17 janvier. « Cette opération qui porte sur une ligne de transport au cœur du réseau interconnecté Sud a pour objectif prioritaire d’améliorer la qualité de service dans les régions du Centre et du Sud, à travers l’élimination des risques et défauts de nature à provoquer une interruption de service », informe le concessionnaire public du service de l’électricité. Ces travaux porteront sur les anomalies recensées au cours de l’inspection de ladite ligne de transport, notamment : les tronçons de lignes endommagées ; les chaines d’isolateurs cassées, vétustes ou sales ; les nids d’oiseaux installés sur les pylônes et la végétation abondante.
Pendant la durée d’exécution des travaux entre 8h et 14h, annonce Eneo,

« l’alimentation en électricité connaîtra des perturbations avec des possibilités de coupures dans certaines localités des régions Centre et Sud. Des mesures ont d’ores et déjà été prises pour atténuer autant que possible ces désagréments sur les consommateurs ». Un coup d’œil sur les localités et quartiers qui vont être directement affectés par ces travaux renseigne d’entrée de jeu, en prenant le seul exemple de Yaoundé, que c’est toute la ville qui va être paralysée. Pour des raisons évidentes, seul le quartier Etoudi sera alimenté. Les services sensibles, notamment ceux en charge de la fourniture en eau, la sécurité, les hôpitaux, entre autres, sont encouragés par la direction centrale technique d’Eneo à activer les sources alternatives d’alimentation.