Cameroun: Déjà un mort parmi les prisonniers brulés de New Bell

L’un des prisonniers brûlé au second dégré dans l’incendie de la prison centrale de Douala à New Bell samedi, 12 septembre dernier, le nommé Malombe Ekangue, est décédé jeudi, 17 septembre à l’hôpital général de Douala.

La nouvelle a été confirmée par le régisseur de cette maison d’arrêt, Dieudonné Engonga Mintsang. Le disparu avait été gravement brûlé comme trois autres prisonniers au cours de l’incendie. Les survivants demeurent pris en charge dans les services de santé de la ville.
Un grave incendie avait partiellement consumé, en début de soirée samedi 12 septembre 2015, la prison centrale de Douala.
Les flammes avaient fait de nombreux dégâts dans le vieil établissement pénitentiaire camerounais, et fait des blessés, dont trois graves. Les flammes avaient finalement été maitrisées.