Cameroun – Cyclisme/Grand Prix Chantal Biya 2016: Le français Romain Martial termine en jaune

Le coureur de la sélection Auvergne Rhône en 14h20’11’’.

La Marseillaise a retenti cet après-midi du 16 octobre 2016 au Boulevard du 20 mai de Yaoundé. L’hymne national de France pour célébrer la victoire de Romain Martial au terme de la 16e édition du Grand Prix cycliste Chantal Biya. Une victoire que le sociétaire de la Sélection Auvergne Rhône a construite tout au long des quatre étapes du circuit.

Vainqueur de la deuxième étape (Yaoundé-Ebolowa), Romain Martial s’est emparé du maillot jaune qu’arborait l’Ivoirien Issiaka Cissé après avoir remporté la première étape. Il va résister aux assauts des autres concurrents pour finalement s’imposer en 14h20’11’’«C’était ma première course en Afrique, je suis très ravi de l’avoir remportée. Je trouve, que le niveau est très relevé» a réagi, Romain Martial. Le français a de quoi être content puisque le deuxième au classement général est son coéquipier Simon Guglielmi, à 5 secondes.

Grosse déception en revanche pour les Camerounais. Hervé Raoul Mba de la SNH Velo Club s’est classé 3e à 22 secondes du maillot jaune. Pourtant, avant le départ de la dernière étape (Sangmelima-Yaoundé), le champion du Cameroun 2015 accusait seulement 12 secondes de retard sur Romain Martial. Mais un problème mécanique a eu raison de son rêve de remporter la course.

«Je suis un peu frustré parce que j’ai eu un souci avec mon vélo. Du coup, on a perdu la course», a déclaré très dépité Mba. Ce dernier peut néanmoins se consoler avec le trophée de la meilleure équipe qui est revenue à la SNH.

PALMARÈS 

Maillot jaune: Romain Martial Sélection Auvergne Rhône

Maillot vert (classement par points): Issiaka Cissé

Maillot blanc à pois rouges (Simon Guglielmi)

Maillot bleu ciel (meilleur africain): Mba Hervé Raoul

Maillot blanc (meilleur jeune): Simon Guglielmi

Meilleure équipe: SNH Velo Club