Cameroun – Culture: Le Ministre des Arts et de la Culture Narcisse Mouelle Kombi ressuscite le festival des arts et de la culture

Le lancement officiel des activités du festival a eu lieu le 3 août 2016 à l’esplanade du Musée national de Yaoundé.

Après huit années d’interruption, Narcisse Mouelle Kombi le Ministre des Arts et de la Culture (MINAC) fait renaître de ses cendres le Festival National des Arts et de la Culture (FENAC) du Cameroun. Le lancement officiel des activités de l’évènement a eu lieu aujourd’hui à l’esplanade du Musée national de Yaoundé. La cérémonie présidée par le MINAC a vu la participation de nombreuses personnalités à savoir, entre autres, Aminatou Ahidjo, la Présidente du Conseil d’Administration (PCA) du Palais des Congrès de Yaoundé, les représentants des Ministres, les chefs d’entreprises, les entrepreneurs et les opérateurs culturels.

Placée sous le Haut Patronage du Chef de l’État et la supervision de Philemon Yang, le Premier Ministre, cette 8e édition du FENAC que va abriter Yaoundé du 7 novembre au 13 novembre 2016 est placée sous le thème: «Culture et émergence du Cameroun». La cérémonie de lancement a connu la participation des grandes ères culturelles du Cameroun, notamment l’ère Fang-beti, l’ère Sawa, l’ère des Grass-Field et l’ère Sahel. Les artistes Sanzi Viany, Govinal, Hervé Nguebo et Ekambi Brillant, pour ne citer qu’eux, ont distillé la bonne humeur à travers leurs prestations musicales. Les humoristes, à l’instar de Moustik le Charismatik, étaient eux aussi de la partie.

Cérémonie de lancement du FENAC 2016Liliane Ndangue

Du discours du MINAC, on a appris que la 8e édition du FENAC a un concept lié à la Coupe d’Afrique des Nations de Football féminine 2016. Des activités culturelles vont être offertes pour montrer la richesse culturelle du Cameroun aux étrangers. Aussi, au rang des innovations, le MINAC parle des sélections régionales durant ce mois d’août, du grand carnaval, de la tenue des matinées jeunesse et jeux d’enfants, l’élection de la Miss FENAC et bien d’autres.

À titre de rappel, le FENAC a été institué par le décret présidentiel N°91/193 du 8 avril 1991. En réalité, il fait suite au succès du Festival des Arts et de la Culture tenu à Douala en 1988 sous l’égide d’Henri Bandolo, le Ministre de l’Information et de la Culture d’alors.

Cérémonie de lancement du FENAC 2016