Cameroun – Coopération: Le Cameroun attend 329 milliards de FCFA du FMI

C’est dans le cadre du programme économique et financier triennal 2017-2019.

Le quotidien Emergence en kiosque ce 21 mai 2019 rapporte que, le Cameroun  attend des appuis budgétaires d’un montant global de 329 milliards de FCFA cette année, du FMI. Cet argent compte pour le programme économique et financier triennal 2017-2019, afin de soutenir l’équilibre financier de l’Etat.

L’information a été tirée de la loi des finances 2019. Le journal explique que ces fonds qu’attend l’Etat du Cameroun proviennent de plusieurs sources. Parmi ces donateurs, on compte la BAD, l’AFD, la BM, et l’Union Européenne. «Le Cameroun devrait bénéficier d’une enveloppe de 99 milliards de FCFA de la Banque Africaine de Développement. L’Agence Française de Développement devrait apporter 66 milliards. La Banque Mondiale, 56 milliards de FCFA. L’Union Européenne, 23 milliards de FCFA», renseigne le journal.

Le journal note aussi que, pour que le Cameroun obtienne toutes ces ressources, il faut que les revues du programme économique avec le FMI soient un succès.

[InArticle]

Mais d’après les déclarations de la chef de délégation lors de la dernière visite du FMI au Cameroun, qui a eu lieu à Yaoundé du 23 avril au 3 mai 2019, tout s’annonce bien pour le Cameroun. «L’équipe du FMI est parvenue à un accord avec les autorités en ce qui concerne les mesures économiques et financières qui pourraient favoriser l’approbation de la quatrième revue de leur programme sur trois ans au titre de la facilité élargie de crédit (FEC)», d’après Corinne Délechat, la chef de cette mission du FMI au Cameroun.

Au sortir de cette mission, Corinne Délechat a laissé entendre que le conseil d’administration du FMI pourrait procéder à un cinquième décaissement d’un montant de 76 millions de dollars en fin juin 2019, en faveur du Cameroun. Notre confrère dit que, si le FMI donne cette somme au Cameroun, cela «va déclencher automatiquement les appuis budgétaires des autres partenaires sus cités».