Cameroun – Coopération bilatérale : le Minresi accorde deux audiences dès ce jour

Madeleine Tchuinté reçoit les ambassadeurs du Japon et de Turquie au Cameroun, dans son cabinet à Yaoundé.

Dans le cadre de la coopération bilatérale nippon-camerounaise, la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi) reçoit ce matin,Son Excellence M. KunioOkamura, ambassadeur du Japon au Cameroun. Les entretiens entre le membre du gouvernement et le diplomate nippon vont, d’après le communiqué parvenu à notre rédaction au moment où nous allions sous presse, porter sur «l’appui déterminant du gouvernement japonais au Cameroun, dans le cadre des opérations de dégazage des lacs Nyos et Mounoun». Autre sujet à l’ordre du jour, selon le même communiqué, le financement de deux importants projets par l’empire du Soleil-levant, à savoir : «le projet d’établissement de la stratégie pour la durabilité des ressources naturelles d’une valeur d’un milliard trois cent millions sur la période de 2011-2016 et le projet Satreps intitulé MagmaticfluidsupplyintolakeNyos and Monounand mitigation of Natural disasterthroughcapacity building pour un montant de deux milliards Fcfa qui couvre la période 2011-2016».
Et demain vendredi, c’est Son Excellence M. Omer Faruk Dogan, ambassadeur de Turquie au Cameroun qui sera reçu par la Minresi. Au centre de cette autre audience, la participation de la Turquie dans«la mise en place en cours de l’Institut pour la promotion des sciences, de la créativité, de l’innovation et des technologies (Ipscit)». Une structure qui a pour vocation de contribuer au renforcement du volet opérationnel du Système national de Recherche et de l’innovation et de produire un plus grand impact sur le développement à travers un mécanisme permettant de créer une synergie d’actions entre les intervenants, d’accroître le volume de l’allocation budgétaire aux activités de recherche, de pérenniser le système de financement de la recherche et de vulgariser les résultats et les produits de la recherche au profit du développement.