Cameroun: Camtel ne parvient pas à faire passer la fibre optique

Se connecter à Internet au Cameroun relève du parcours du combattant.

Les consommateurs désabusés crient leur ras-le-bol, pendant que politique chante la fin du calvaire chaque année. C’est pourtant devant caméras de télévision, tambours et balafons que le gouvernement camerounais avait lancé, en 2009 à Kyé-Ossi, dans la région du Sud, ce qui était supposé être le grand projet de déploiement de 3200km de fibre optique en partenariat avec l’entreprise chinoise Huawei. Un projet financé grâce à un prêt de 42,8 milliards FCfa d’Eximbank of China et le budget de la Cameroon Telecommunications (Camtel). Il était alors question de densifier le réseau et de sécuriser les échanges.
La seconde raison justifiant le projet d’extension est la satisfaction des besoins des opérateurs en haut débit. www.237online.comCette technologie était censée offrir des avantages aux consommateurs des services de la Camtel, notamment la réduction des coûts de communication. Ce qui n’est véritablement pas le cas. C’est aussi une réponse aux utilisateurs d’Internet dont le débit était resté faible jusqu’alors.