Cameroun: Camrail adapte les solutions logistiques

Depuis le début de cette année 2016, les chargements sur les plateformes bâchées et les wagons assimilés couverts ont permis de transporter en sécurité plus de 15 000 tonnes de produits La Camrail – la Cameroon rails ways, filiale de Bolloré Africa logistics, développe depuis le début de l’année 2016 des solutions logistiques adaptées à sa clientèle.

Les chargements sur plateformes bâchées et les wagons assimilés couverts tiennent ainsi du contexte et des engagements, pris par le concessionnaire du chemin de fer, à travers le nouveau directeur général – Didier van Denbaun, dont la vision est de « rendre la vie facile aux clients fret et aux voyageurs ». Faut-il le relever, la saison pluvieuse exigeant plus d’attention sur le transport de certains produits tels que la farine, l’engrais, le coton, les céréales, impose une forte demande en wagons couverts. 237online.com Le contexte est également marqué par la montée des produits du Pam – le Programme alimentaire mondial, vers la partie septentrionale du Cameroun, dans le cadre de ses activités humanitaires, au bénéfice des populations déplacées, victimes pour la plupart des attaques de la secte terroriste Boko Haram. D’où la mise en place d’un dispositif approprié s’inscrivant en droite ligne des responsabilités sociales de l’entreprise.

/>Résultats admirables
Les résultats obtenus par Camrail sont flatteurs. « La première solution, celle des wagons assimilés couverts, est constituée d’une flotte de wagons, plateforme dotée d’un dispositif porte containers sur lequel l’on pose de façon ponctuelle ou permanente des boîtes destinées au transport des cargaisons de marchandises ensachées ou des produits alimentaires », indique Jean Jacques kang – business analyste à la direction commerciale et marketing fret à Camrail. Selon lui, « le principal avantage de cette solution est qu’elle se substitue parfaitement à l’offre en wagons couverts
». Au travers de cette solution, Camrail offre aux clients la possibilité de se constituer des flottes dédiées. Dans le cadre d’une Convention de partenariat, Camrail s’engage à expédier de façon exclusive les cargaisons d’un client qui lui aurait fourni ou non des boîtes contre un engagement de performance en termes de volume d’expédition et de célérité des opérations terminales. La seconde offre, celle des chargements sur plateformes bâchées, est une alternative toute aussi efficace à la forte demande en wagons couverts. 237online.com Elle est constituée d’une flotte de wagons avec planchés métalliques, destinés à l’origine au transport des conteneurs et des grumes. « D’une capacité utile de 70, 50 ou 40 tonnes, ces wagons permettent d’évacuer des cargaisons en conventionnel préalablement bâchés et sanglés avec la plus grande minutie afin de protéger les cargaisons des intempéries et de préserver la sécurité des expéditions », fait savoir Jean kang. Conscient du contexte socioéconomique difficile, l’entreprise citoyenne propose une meilleure offre au meilleur prix, en fournissant « gracieusement à ses clients le nécessaire d’arrimage, à savoir : les bâches et les sangles. « Le premier point positif depuis le lancement de ces offres, est l’accroissement de notre capacité de transport, notamment en produits sacheries : la farine, le sel, le sucre, le riz et les intrants agricoles, destinés au grand Nord, auTchad et à la République centrafricaine. Rendus à ce jour, nous évaluons à plus de 15 000 tonnes le volume des produits expédiés au moyen de ces solutions», dévoile le business analyste à la direction commerciale et marketing fret à Camrail.