CAMEROUN :: BRAQUAGE À LA PAROISSE DE MAKEPE

Le clergé de la paroisse Sainte-Monique de Makepe, dans la banlieue nord de Douala, se remet peu à peu de ses émotions. Dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de 2h du matin, des malfrats s’y sont glissés. Ces hors-la-loi ont préalablement ligoté les gardiens et les occupants de la menuiserie de la paroisse, située derrière le presbytère. Le portail des camerounais de Belgique. Ensuite, ils ont rendu visite à deux prêtres et emporté la somme de 300 000 F ainsi que des téléphones portables.

Le gardien s’en sort avec des douleurs, tandis que le Père Essomé, en retraite, reste traumatisé. La police est descendue sur les lieux et une enquête a été ouverte. La journée du dimanche 6 octobre 2019 était consacrée à l’accueil du nouveau curé, en la personne de Dieudonné Bayebeg, et de son vicaire Gaétan Kaptue Kaptue avec, à l’appui, une petite quête et des agapes. Le portail des camerounais de Belgique. Ce n’est pas la première fois que la paroisse Sainte Monique de Makepe Cité reçoit des malfrats.

Lors de la dernière visite de malfaiteurs, il y a quelques mois, ces derniers avaient emporté un tapis, les calices et plusieurs autres objets de valeur .