Cameroun – Bafoussam: Le député Deffo Oumbe Sangong en pleurs devant une école délabrée

Face à la situation détériorée de l’Ecole Publique du Garage Militaire, le représentant du Social Democratic Front (SDF) a offert à cette école des tables-blancs.

Lundi 19 octobre 2015, dans le département de la Mifi dans la région de l’Ouest, l’honorable Deffo OumbeSangong a procédé à la dernière phase de remise des micro-projets parlementaires en offrant des tables-bancs à l’école du Garage Militaire qui n’existe presque plus.

En effet, 58 élèves ainsi que les enseignants de l’école publique du garage militaire sont abrités dans une maison d’habitation. «Les élèves et les parents ont été expulsés du garage militaire semble-t-il par un officier ; et les enfants ont trouvé refuge dans un domicile privé dont le salon et les chambres servent de salles de classe», apprend-on des colonnes du journal Ouest Littoral du vendredi 23 octobre 2015. M. TitiTimothée Tagne est le bienfaiteur qui a bien voulu mettre sa maison à disposition.

Pour l’occasion, le président de l’Association des Parent d’Elèves et Enseignants (APEE), dans son discours de bienvenue adressé au député SDF, n’a pas manqué de soulever tous les problèmes rencontré par les parents, les élèves et les enseignants de cette école.

«Je m’en voudrais si je ne porte pas à votre connaissance le fait que les parents d’élèves de cette école ont acheté un lopin de terre qui abritera cette structure (…)», dit le président de l’APEE pour montrer les efforts déjà consenti à l’amélioration des conditions des élèves et enseignants de cette école publique. «(…) Après donc la joie qui nous anime à cet instant, nous recommencerons sans doute à pleurer pour la construction des salles de classes dans le nouveau site afin de répondre aux normes d’une école pour un encadrement adéquat des apprenants», ajoute-t-il.

Dans la même lancée, «(…) c’est pourquoi nous ne doutons pas que vous reviendrez très bientôt pour une manifestation de remise des clefs de salles de classe dans le nouveau site», conclut-il dans son propos.

En réponse, le député SDF a tout d’abord exhorté les élèves à plus de travail maintenant qu’ils ont des tables bancs. Et aux parents, «vous savez que nous sommes deux députés dans la Mifi. Mais je suis toujours le seul que vous voyez sur le terrain et qui vole à votre secours. Je ne m’en plains pas», déclare-t-il.

C’est sur un «au revoir» plein d’espoir que le député SDF laisse les élèves de la Mifi avec la promesse d’une prochaine visite, non sans avoir rappelé aux populations de coopérer avec les forces de l’ordre dans le cadre de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram.

Lors de cette tournée parlementaire, l’honorable Deffo Oumbe Sangong, a offert 20 tables-bancs à chaque école visitée dans les trois arrondissements que compte le Département de la Mifi.