Cameroun – Alliance des Forces Progressistes: Bernard Muna passe le témoin à Alice Sadio

Le troisième congrès électif ordinaire de l’AFP s’est tenu ce weekend à Yaoundé.

Le destin de l’Alliance des Forces Progressistes (AFP) repose désormais sur les épaules d’une dame. Alice Sadio a été portée à la tête de ce parti lors du 3e congrès électif qui s’est tenu du 11 au 12 décembre 2015 à Yaoundé, à la salle des conférences du Centre Jean XXIII de Mvolyé.
La jeune et dynamique secrétaire général sortante de l’Afp, Alice Sadio, hérite ainsi la couronne que Bernard Muna porte à la tête du parti depuis mars 2007 après son départ du Social Democratic Front de Ni John Fru Ndi.
Alice Sadio sera secondée à la présidence du parti par l’Honorable Chia Emmanuel Ngam (1er vice-président),  Nyamsi Alexis (2ème Vice-président), Binwe Jean Baptiste (3ème Vice-président) et Etoundi Thomas (4e vice-président). Maitre Paul Poufong conseiller municipal à la commune de Galim dans les Bamboutos, prend la commande du Secrétariat général.
L’Alliance des Forces Progressistes (AFP) a été créée à Limbé en août 2002. Les signataires de l’acte de naissance de ce parti étaient tous des anciens cadres du Social Democratic Front qu’ils avaient quitté quelques semaines auparavant. Il s’agit notamment de Saidou Maidadi Yaya, ancien 1er vice-président du SDF, Evariste Fopoussi Fotso, ancien secrétaire national à la communication du SDF, Samuel Tchwenko, membre fondateur du parti et Yves Epacka, membre du conseil exécutif national, le NEC.
Depuis sa création, l’Afp contribue à la vie politique du Cameroun, mais sa participation aux échéances résulte à une moisson qui ne remplie pas le panier. L’arrivée d’Alice Sadio et sa nouvelle équipe, devrait lui donner un souffle nouveau pour les échéances à venir.