Cameroun : Akom II , le nouveau sous-préfet est là

Abdou Kaïgama a été installé dans ses fonctions le 7 juin 2017 par le préfet de l’Océan

L’esplanade de la sous-préfecture d’Akom II était noire de monde ce 7 juin 2017. Enfants, femmes et hommes ont voulu chacun être témoin de l’histoire que la localité vivait en ce jour. Abdou Kaïgama, secrétaire d’administration principal, prenait alors ses fonctions de sous-préfet d’Akom II. La cérémonie de passation de commandement était présidée par le préfet de l’Océan, Antoine Bisaga.
L’arrondissement d’Akom II a donc un nouveau souffle. Ce changement est intervenu le 22 mai dernier suite au décret N° 2017/239 du président de la République nommant les sous-préfets. En lui passant le commandement, le préfet de l’Océan a demandé au nouveau-venu d’être un modèle. « Pour réussir votre mission, soyez un rassembleur. Un meneur d’hommes. Ayez le sens de l’écoute ». Voilà, entre autres, les conseils qu’Antoine Bisaga a prodigués à Abdou Kaïgama. Une tâche lourde, immense et délicate mais qui, d’après ce secrétaire d’administration principal et ancien grand séminariste,  ne sera pas difficile.
Akom II est un arrondissement qui compte 54 villages dont 27 chefferies. Environ 5000 personnes y vivent et l’agriculture est leur principale activité. Parlant au nom de ces populations, Elise Mballa Meka, le maire d’Akom II, tout en souhaitant la bienvenue au nouveau sous-préfet, lui a fait savoir qu’il a le soutien de tout le monde. « Nous serons toujours à vos côtés pour trouver ensemble les solutions aux problèmes qui minent notre arrondissement », a-t-elle dit.
Abdou Kaïgama remplace Moutapbeme Pefoura Mamouda, muté à Bassamba dans le département du Ndé, région de l’Ouest.