Cameroun : Akere Muna ne se rendra pas au Sed le 22 mars

Une convocation judiciaire l’invite à s’y présenter ce mercredi à 9h. Seulement, l’avocat se trouve actuellement hors du Cameroun

Dans une correspondance adressée à Me Jackson Ngnie Kamga datant du 20 mars, le chef du service central des recherches judiciaires à la Gendarmerie nationale, demande au bâtonnier de l’Ordre des avocats du Cameroun, conformément à la loi, d’inviter son confrère, Me Akere Muna à se présenter au Secrétariat d’Etat à la défense le mercredi 22 mars 2017 à 9h précises, pour répondre aux besoins d’une enquête ouverte contre lui.

Cependant, Me Akere Muna ne se trouve pas au Cameroun. Il est en Afrique du Sud et ne pourra donc pas se présenter demain à la convocation judiciaire qui lui est destinée. Mais, selon nos sources, il a écrit au Secrétaire d’Etat à la défense pour signaler son absence et assurer de son entière disponibilité à son retour d’Afrique du Sud dans quelques jours.
La raison de convocation n’est pas spécifiée dans la correspondance adressée à Me Ngnie Kamga. Mais, de l’avis de nombreux observations, elle pourrait être liée à la crise anglophone, eu égard aux prises de position de Me Akere Muna sur la question.