Cameroun Afrique du Sud, toujours ces retrouvailles

La qualification du pays hôte pour les demies finales passe par une victoire contre son concurrent direct dans le groupe A. L’Afrique du Sud sera présente à la Can féminine comme lors des derniers Jeux olympiques de Rio 2016 au Brésil. Logées dans la poule A, les Bayana Bayana défieront le Cameroun, le Zimbabwe et l’Egypte. La première sortie internationale de cette équipe remonte à 1993.

Les Bayana Bayana avaient infligée au Botswana une cinglante défaite de 14 à 0, le plus gros score jamais enregistré, puis, elles n’ont refait surface qu’à l’édition de 1995 au Nigeria. Cette année, elles avaient perdu contre le pays hôte en finale. Mais depuis lors, elles ont, à trois reprises, occupé la 2ème marche du podium lors des éditions 2000, 2008 et 2012. Elles ont été classées quatrième et troisième lors des éditions de 2002 et 2006 organisées par le Nigeria. En 2010, lorsque l’Afrique du Sud a abrité la compétition pour la 3ème fois, elle a été classée 3ème.

En 2012, les Banyana Banyana ont pris part aux Jeux olympiques de Londres. Bien qu’étant à leur première participation à une compétition de cette envergure, et abstraction faite des résultats, l’équipe a beaucoup gagné en expérience. L’équipe sud-africaine, dont la capitaine est Janine Van Wyk âgée de 27 ans et compte le plus grand nombre de sélections (130), est actuellement entrainée par la Néerlandaise Vera Pauw. La meilleure buteuse de l’équipe est l’avant-centre Portia avec 98 buts. Les Banyana Banyana occupent la 54ème place au classement Fifa.