Cameroun: 600 entreprises déjà inscrites à Promote 2017

La fondation Inter-Progress, qui organise cet événement international, prévoit la participation de 1250 entreprises et institutions avant la clôture des inscriptions le 30 septembre

 

L’inscription des entreprises et institutions pour la sixième édition du Salon international de l’entreprise, des PME et du partenariat (Promote 2017) se poursuit. La fondation Inter-Progress, qui est chargée de l’organisation de ce Salon, compte déjà à ce jour 600 inscriptions sur les 1250 attendues.

Selon le directeur du desk national chargé du recrutement des entreprises locales à Inter-Progress, Willy Gaël Soh Sah, la Fondation dispose d’un répertoire d’entreprises qu’elle a mis à profit. «Chacune de ces entreprises est touchée individuellement et nous avons des consultants qui ont la charge de les contacter pour leur présenter l’évènement, le concept évènementiel et puis la façon d’être présent à Promote pour une promotion efficace de leurs activités», précise-t-il.

 

la responsable du desk international à Promote, Unice Ngozi

A l’échelle internationale, le recrutement des organisations se fait avec la collaboration des ambassades et des organisations intermédiaires qui constituent des points focaux pour la circonstance. «Nous avons la participation pavillonnaire, c’est-à-dire un regroupement d’entreprises ou d’institutions d’un pays sur un espace donné; et nous avons aussi la participation individuelle d’entreprises, indique la responsable du desk international à Promote, Unice Ngozi.

Inter-Progress a prévu 850 stands pour les exposants camerounais, 400 stands pour les entreprises, institutions régionales et continentale, à l’instar de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) et de l’Union africaine (UA). Des pays sont aussi attendus. Les Etats-Unis, la France, l’Italie, la Turquie, le Brésil, la Belgique, le Canada et la Grande Bretagne ont déjà confirmé leur participation.

Les inscriptions pour le Salon sont ouvertes jusqu’au 30 septembre prochain.