Camair-Co, vers la réduction de son personnel

La Compagnie nationale de transport aérien du Cameroun va procéder à la réduction de son personnel conformément à une résolution du Conseil d’administration, indique une source interne à l’entreprise

 

La Compagnie nationale de transport aérien du Cameroun (Camair-Co) va procéder à la réduction de son personnel conformément à une résolution du Conseil d’administration, a-t-on appris de source interne à l’entreprise.

Cette décision intervient au nomment où le gouvernement camerounais vient de lancer un processus de [i « recrutement d’un consultant chargé d’auditer et d’accompagner la Camair-Co dans l’élaboration d’un plan de restructuration et de relance ».

Le Conseil a prescrit au directeur général de cette entreprise en proie à d’importantes difficultés financières, la mise en place d’un plan de réduction des effectifs jugés pléthoriques.

Avec une flotte constituée de trois aéronefs seulement, Camair-Co emploie environ 800 personnes, indiquent des sources internes alors que d’après des experts, la norme plafonne à 70 personnes le nombre d’employés par aéronef.

 

Ce qui signifie qu’une compagnie aérienne de la taille de Camair-Co devrait avoir au plus 210 employés.

En attendant de connaître le nombre de personnes qui seront mises à la porte, des sources proches du dossier révèlent qu’au « moins, la moitié des effectifs seront retouchés », soit en moyenne 400 personnes.

Camair-Co ploie sous un énorme endettement officiellement estimé à 30 milliards de francs CFA.

Née sur les cendres de la Camair, la nouvelle compagnie de transport aérien publique n’a jamais véritablement décollé au plan de la compétitivité et de la rentabilité.