camernews-mali

CAF : Coton Sport et AS Real ont hâte d’en découdre

CAF : Coton Sport et AS Real ont hâte d’en découdre

A défaut de la Ligue des champions africaine, Coton Sport de Garoua veut se contenter de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf). Les Cotonniers entament en effet leur conquête du titre ce dimanche à l’occasion de la deuxième journée dans le groupe K de cette compétition. Le capitaine du club phare du Septentrion camerounais, le Togolais, Djene Ortega et ses coéquipiers accueillent pour cette rencontre qui aura lieu au stade Omnisports Roumde Adjia, l’AS Real Bamako, club de première division de football du Mali.

Un duel de haute facture s’annonce en perspective, entre deux équipes bien structurées et aussi bien en place techniquement.

Le choc Coton – AS Real ne devrait donc pas être une simple partie de plaisir. Chacun des deux clubs a hâte de remporter ses trois premiers points dans cette compétition. Même si pour les visiteurs – contrairement aux joueurs du club de Garoua – ce ne sera pas leur premier match en Coupe de la Caf cette saison. Lors de la première journée à domicile il y a une semaine, le vice-champion du Mali a été tenu en échec par l’Asec Mimosa de Côte d’Ivoire (1-1). Raison de plus pour se méfier de cette équipe dont l’objectif principal est de passer cette phase de groupe. « Le Real Bamako est le seul club malien qui se trouve en campagne africaine. Nous ne comptons pas faire de la simple figuration », lance le Docteur Mamadou Bouaré, vice-président de l’AS Real Bamako. Coton Sport est donc averti. Il n’est pas question de prendre l’AS Real Bamako à la légère. D’ailleurs les joueurs de l’entraîneur, Didier Gomez Da Rosa l’ont compris. « Le Real est une équipe qui nous a vu jouer dans son stade l’année dernière. C’est un adversaire sérieux », constate Aimé Mounet, attaquant de Coton Sport.

Coton, la victoire et rien d’autre

Même sans Loïc Feudjou et Cédric Djeugoue en stage préparatoire du Mondial brésilien de 2014 avec la sélection nationale fanion, les Cotonniers sont restés unanimes sur leur objectif à savoir la victoire et rien que la victoire. «  La règle de cette compétition au stade de la phase de poule étant de toujours prendre les trois points à domicile, nous allons jouer pour gagner. Rien d’autre  », rassure Carlain Manga Mbah, arrière droit de Coton Sport. L’expérience des Cotonniers et leurs récentes statistiques constituent un atout sérieux face à une équipe malienne qui sort de quatre matches sans victoires, toutes compétitions confondues.

Ce samedi, le club champion du Cameroun s’est entraîné dans une ambiance bon enfant. Au menu des travaux, un échauffement généralisé avec ballon plus activations diverses, un atelier de coordination suivi d’exercices de conservation avec le thème : jeu pénétrant vers l’avant, et d’achever par des coups de pieds arrêtés offensifs.