camernews-mbia

C3 : Mbia passe en force, Bedimo sans pression

C3 : Mbia passe en force, Bedimo sans pression

Au coup d’envoi de ce match retour de Ligue Europa entre Bétis Séville et FC Séville, les Andalous accusaient un retard de deux buts concédés à l’aller à domicile (0-2). Et avec leurs deux buts inscrits à l’extérieur, les locaux avaient un pied en quarts de finale et croyaient leur qualification, une simple formalité.

Mais les visiteurs ont su inverser la courbe en remontant ces deux buts par Antonio Reyes à la première mi-temps (20’), puis par Carlos Bacca à la deuxième manche (75’). Et cette performance surprise des Andalous est à mettre à l’actif de l’ingéniosité du technicien sévillais, Emery Unai, qui a aligné une équipe à 30% remaniée, et différente de celle alignée au match aller. Notamment avec les titularisations de Pareja dans l’axe, de Marin et Gameiro en attaque, mais surtout de Stéphane Mbia au milieu de terrain.

Le Camerounais disputait ainsi son deuxième match depuis son retour de blessure, et n’a pas du tout déçu. Impérieux dans l’antre-jeu et impérial à la récupération, Mbia a été d’un immense apport dans le jeu de son équipe, et d’un grand soutien à la défense. Son engagement et son intrépidité lui ont même valu d’écoper d’un carton jaune, le tout premier de la partie (19’). Son deuxième dans cette compétition, ce qui le prive de suite du quart de finale aller avec son équipe. L’ancien Marseillais cède sa place à la 76’ à Vitolo, et ne prend pas part à la séance de tir au but imposée par l’égalité parfaite de 2-2 dans l’ensemble des deux matches. Les hommes Emery Unai remportent cette épreuve par 4-3 et obtiennent leur visa pour les quarts de finale.

Bedimo, Angbwa et Embolo aussi

Idem pour Henri Bedimo et l’Olympique lyonnais qui se sont qualifiés malgré leur défaite, 1-2 sur la pelouse du Viktoria Plzen, vaincu à aller, 1-4. L’international camerounais n’était pas titulaire au départ de cette rencontre, et n’a effectué son entrée qu’à la 61’. L’Anzhi Makhachkala –sans Benoit Angbwa laissé sur le banc- s’est aussi qualifié au sortir de son match nul (0-0) face AZ, qu’il avait battu à l’aller sur le score de 2 buts à 1. Le club suisse du FC Bale où évolue le jeune milieu de terrain camerounais, Breel Embolo, a réalisé s’est arraché sur la pelouse du Red Bull Salzburg pour composter son visa pour les quarts de finale suite à sa victoire, 2-1 dans ce match retour, assorti 0-0 enregistré à l’aller. Le Camerounais lui a pris la place de Marek Suchy dans l’axe de la défense de l’équipe suissesse après l’expulsion de ce dernier à la 88’.

camernews-mbia

camernews-mbia