camernews-c3

C3 : Buteur, Etoundi permet à Zurich d’espérer

C3 : Buteur, Etoundi permet à Zurich d’espérer

Dans un groupe nanti de quelques grosses pointures du football européen, le FC Zurich s’est offert une petite lueur d’espoir en accrochant à domicile le Borussia Mönchengladbach. Un mini exploit qui porte l’empreinte de Franck Etoundi, unique buteur côté zurichois.

Après son match nul face au Borussia de Lucien Favre, la formation d’Urs Meier devra battre au moins une fois Villarreal et aller s’imposer à Mönchengladbach.

Le retour de Lucien Favre à Zurich n’a pas été gagnant. « Son » Borussia Mönchengladbach a été tenu en échec par le FC Zurich (1-1) malgré une emprise totale sur le match.

Après la défaite concédée à Nicosie devant l’Apollon Limassol (3-2), ce nul permet au FC Zurich de rester dans la course à la qualification. Mais la formation d’Urs Meier devra gravir des « montages » pour passer l’hiver. Battre au moins une fois Villarreal et aller s’imposer à Mönchengladbach : tels sont les défis qui l’attendent.

Poussé par ses… 8000 supporters qui avaient fait le déplacement, le Borussia a souligné toute la différence qui sépare aujourd’hui le deuxième de la Bundesliga du deuxième de la Super League. Pour le puriste, sa jouerie est parfois un régal. Seulement, cette équipe souffre encore de l’absence d’un attaquant capable de faire la différence comme l’avait été Marco Reus avant son départ à Dortmund en 2012. Ce manque de réalisme dans les vingt derniers mètres fut patent, à l’image de cette occasion en or pour Xhaka à la 61e. L’ancien joueur du FC Bâle, qui aurait tant voulu marquer au Letzigrund, devait échouer seul devant Da Costa.

C’est un joueur qu’il a lancé à 17 ans en première équipe du FC Zurich qui a joué un mauvais tour à Lucien Favre. Marco Schönbächler a, en effet, réussi un superbe numéro sur le flanc gauche. Il effaçait Korb et Han avant de délivrer un véritable caviar à Etoundi pour le 1-0. « Marco est prêt à faire le grand saut à l’étranger », relevait d’ailleurs le technicien vaudois avant cette rencontre.

Cette ouverture du score à la 23e était heureuse pour les Zurichois qui avaient frôlé à deux reprises la correctionnelle. Ils ne devaient toutefois pas conserver cet avantage très longtemps. A la 25e, Yapi commettait une belle bourde à 20 mètres la cage. La perte de balle de l’Ivoirien était finalement exploitée par Nordtveit qui égalisait sur une frappe superbe.

Dans l’autre rencontre de ce groupe, Villareal s’est aisément imposé 4-0 devant l’Apollon Limassol. On voit mal comment Villareal ne pourrait pas être au rendez-vous des seizièmes de finale.

 

 

camernews-c3

camernews-c3