camernews-CasquesBleus-onu

Burundi: Bujumbura s’oppose catégoriquement à l’arrivée de policiers de l’ONU

Burundi: Bujumbura s’oppose catégoriquement à l’arrivée de policiers de l’ONU

D’après la presse burundaise, c’est plutôt la France qui a besoin d’une protection des forces étrangères sur son territoire.

Le Burundi a officiellement réagi le 2 août 2016 à l’adoption, la semaine dernière, par le Conseil de sécurité de l’ONU, de l’envoi progressif de 228 policiers l’onusiens et 200 observateurs de l’Union Africaine sur son sol, relève RFI. «Le refus de Bujumbura est catégorique» à l’arrivée de policiers l’onusiens qui ont pour mandat «de ramener le calme et de faire respecter les droits de l’homme dans le pays».

Selon la presse burundaise, c’est plutôt la France qui a besoin d’une protection des forces étrangères, et non le Burundi. «Aux vues de la situation actuelle, la France a plus besoin d’être sécurisée que n’importe quel autre pays au monde, le Gouvernement français devrait s’altérer pour avoir une protection policière et militaire afin de protéger son peuple. Le Burundi pourrait lui voler au secours et envoyer ses troupes militaires et policières très reconnues professionnellement dans le monde entier pour aider ses frères et sœurs français à assurer la sécurité sur le territoire de nos ancêtres les Gaulois», écrit le journal burundais Burundi independent.

Dans un communiqué de presse publié au soir du 2 août 2016, le Gouvernement burundais apporte 18 points pour argumenter son refus. L’on note que «les règles de l’ONU n’ont pas été respectées» lors de l’adoption de la résolution d’envoi des policiers au Burundi. Car, Bujumbura n’a pas été consulté. Côté sécurité, le Burundi atteste que ses forces armées «maîtrisent parfaitement la situation». L’envoi d’une force étrangère «ne vise qu’à préparer la base arrière des éléments terroristes actuellement mis en déroute». Le Burundi suggère enfin que les 228 policiers onusiens soient plutôt déployés au Rwanda.

 

camernews-CasquesBleus-onu

camernews-CasquesBleus-onu