camernews-kevin

Bowleven découvre un intervalle d’hydrocarbures avec le puits Zingana

Bowleven découvre un intervalle d’hydrocarbures avec le puits Zingana

Bowleven Plc, pétro-gazier britannique actif sur la licence d’exploration sur Bomono en onshore au Cameroun, a entrecoupé un réservoir d’hydrocarbures avec le puits Zingana dans cette zone de licence, située dans le bassin Douala au Cameroun.

Ce premier puits d’exploration, foré dans la zone de licence à 20 km au Nord-Ouest de Douala, a atteint une profondeur totale de 1720 m. Il a percé l’intervalle d’hydrocarbures dans des sédiments datant du Paléocène, a annoncé le 24 juillet 2015 la compagnie d’exploration du gaz et du pétrole basée à Edinburgh.

«Les résultats obtenus à ce jour sur le puits Zingana sont encourageants», a commenté Kevin Hart (photo), directeur exécutif de Bowleven, annonçant que l’évaluation des archives et des données obtenues lors du forage du puits sont en cours.

Suite à ce succès, le pétro-gazier coté à Londres a mobilisé, a-t-il dit, la rig de forage sur l’emplacement du deuxième puits, le puits Moambe, situé à plus de deux kilomètres à l’Est du premier puits Zingana, et dont le forage fait partie du programme actuel de Bowleven sur cette licence.

Pour rappel, Bowleven Plc détient à 100% la licence d’exploration sur Bomono, deux blocs couvrant 2328 km2, et a obtenu, en 2014, une prorogation d’un an pour cette licence qui expirera le 2 décembre 2015.

 

camernews-kevin

camernews-kevin