Bonsoir, Afrique

Lac Tchad : lancement de la force multinationale mixte contre Boko Haram

N’DJAMENA — Le commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, Ismaïl Chergui, a lancé officiellement, lundi à N’Djamena, la force mixte de la Commission du bassin du Lac Tchad (CBLT) dans le cadre de la lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram. Le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Tchad, tous pays membres de la CBLT, ainsi que le Bénin, qui forment cette force multinationale, doivent mobiliser 8.700 hommes, placés sous les ordres du chef d’Etat-major général de l’armée de l’air du Nigeria. Le quartier général de la force est fixé à N’Djaména, conformément à la décision prise, le 20 janvier 2015, par les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des pays de la CBLT.

Mugabe réclame des mesures collectives contre les conflits et le terrorisme en Afrique

ADDIS ABEBA — Le président zimbabwéen Robert Mugabe, président tournant de l’Union africaine (UA), a appelé à des stratégies et mesures collectives pour combattre les conflits,l’insécurité et le terrorisme en Afrique.

Dans une déclaration faite à l’occasion de la Journée de l’Afrique lundi, M. Mugabe a souligné l’impératif pour l’Afrique de travailler sans relâche à mettre fin aux conflits et à l’insécurité sur le continent. “Alors que nous célébrons la Journée de l’Afrique, regardons en face les défis qui nous attendent. Nous devons en conséquence élaborer des stratégies et mesures collectives pour surmonter les conflits, l’insécurité et le terrorisme. Nous devons travailler sans relâche pour mettre fin aux conflits et à l’insécurité”, a déclaré M. Mugabe.

Guinée-Bissau : le diagnostic et le traitement du paludisme désormais gratuits

BISSAU — Le diagnostic et le traitement du paludisme sont désormais gratuits dans toutes les structures publiques de santé de Guinée-Bissau, a décidé lundi le gouvernement bissau-guinéen. Cette mesure qui prend effet à compter de ce lundi a été annoncée dans un communiqué publié par le ministère de la Santé publique. Selon le ministère de Santé, la mesure s’inscrit dans le cadre de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement ( OMD) et vise à atteindre une couverture universelle dans la gestion des cas de paludisme dans les secteurs publics, privés et communautaires.

Le Rwanda réintègre la CEEAC

N’DJAMENA — Huit ans après avoir claqué la porte de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), le Rwanda y a signé son retour au cours de la 16ème session de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’ organisation, tenue lundi dans la capitale tchadienne. Le Rwanda, membre fondateur de la CEEAC, avait suspendu sa participation aux travaux de l’institution régionale en 2007. Le 4 avril 2013, son gouvernement avait adressé une demande pour la réadmission du Rwanda au sein de la CEEAC.

Lundi, dans la capitale tchadienne, la conférence des chefs d’ Etat et de gouvernement de la CEEAC a examiné et approuvé cette demande. Un accord de réintégration a été conjointement signé par Sheikh Musa Fazil Harerimana, ministre de la Sécurité intérieure du Rwanda, et l’ambassadeur Ahmad Allam-mi, secrétaire général de la CEEAC.

Afrique du Sud : controverse sur la distribution des préservatifs dans les écoles

JOHANNESBURG — Le département sud-africain de l’éducation de base envisage de distribuer des préservatifs dans les écoles primaires et secondaires dans le cadre de l’initiative du gouvernement pour réduire la prévalence du virus VIH, une idée qui a suscité des réactions très contrastées. La population dispose de 21 jours pour réagir à cette proposition, qui fait partie du Projet de politique nationale intégrale contre le VIH, les MST ( maladies sexuellement transmissibles) et la tuberculose (TB).

Le porte-parole du département de l’éducation de base, Elijah Mhlanga, a expliqué lundi à Xinhua que cette proposition avait été avancée en considérant qu’un grand nombre d’élèves sont porteurs du VIH. F