Boko Haram prend d’assaut Maiduguri

Plus de 7.300 civils tués au Nigéria par Boko Haram, d’après l’ONU

Les militants de Boko Haram sont entrés dans la capitale de la province de Borno, Maiduguri, et ont lancé leurs attaques via des armes lourdes et des grenades.Trois habitations ont été touchées et 16 personnes ont perdu leur vie.
Après deux heures d’affrontements avec les forces de sécurité, Boko Haram a perpétré un attentat-suicide contre une mosquée près d’une place de marché.

Ici, 17 personnes ont péri et 14 autres ont été gravement blessés.

Cette attaque est la 5e de Boko Haram sur une place de marché depuis 2013. L’organisation tente par ce biais de reprendre le contrôle de la ville depuis juin 2013.

D’après les Nations Unies, plus de 7.300 civils ont perdu la vie dans les attaques de Boko Haram au Nigéria depuis le début de l’année 2014