camernews-eyong

Belgique : controverse autour du transfert d’Enoh Eyong

Belgique : controverse autour du transfert d’Enoh Eyong

En regagnant le Standard de Liège cet été, l’international camerounais était certain d’avoir trouvé un club au sein duquel rebondir après ses expériences prou ou peu reluisantes de l’Ajax Amsterdam, de Fulham ou d’Antalyaspor. C’est justement cette dernière formation d’où Enoh Eyong est parti pour rejoindre la Belgique qu’enfle la polémique sur son transfert.

Le club truc par le truchement de « la Fédération turque de football a refusé de délivrer le Certificat International de Transfert demandé par la Fédération belge dans le système informatique FIFA TMS », avait publié le club belge le 14 septembre dernier.

Eyong Enoh était pourtant arrivé en Belgique libre comme l’air. C’est que l’international camerounais avait pris le soin de protéger ses arrières avant de s’engager. Son contrat stipulait clairement qu’en cas de descente en seconde division, il devenait totalement libre.

Les dirigeants du Standard de Liège avaient aussitôt tenté de démêler l’écheveau en prenant langue avec la Fédération turque, mais n’ont pas eu de réponse. Pourtant au moment de sa signature, « le joueur dispose de tous les documents attestant qu’il n’existe plus aucun lien contractuel entre lui et son ancien club Antalyaspor », renseigne le Standard.

La Fifa à la rescousse

Face à cette situation, la partie belge a entrepris de recourir aux organes juridictionnels de la Fifa en déposant une requête à la Commission du Statut du Joueur de l’instance mondiale du football, question d’avoir les pleins droits sur le joueur et mettre fin à cette situation qui dure déjà des semaines. Soucieux de connaitre la suite de cette affaire, Camfoot a contacté la cellule de communication du Standard de Liège pour en savoir davantage mais, n’a pas reçu de réponse de sa part.

Cependant, l’international camerounais a déjà intégré le quotidien de la formation belge. Il a même pris part lundi matin à une séance de shooting photo et à un tournage vidéo avec ses nouveaux coéquipiers, avant de poser pour la photo officielle de l’équipe. Le Camerounais ne peut vraisemblablement pas encore revêtir le maillot du Standard en match officiel. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il n’a pas encore fait d’apparition sous sa nouvelle tunique.

 

 

camernews-eyong

camernews-eyong