Barrages. As Menoua champion de l?ouest

L’équipe de Dschang a battu Fédéral du Noun (3-1) hier en finale au stade de Bamendzi. Bafoussam, le 25 septembre 2016. Les joueurs d’As Menoua en joie apre?s la victoire (3-1) sur Fe?de?ral du Noun.

Fédéral du Noun, en débutant la finale du tournoi des barrages face à As Menoua de Dschang, avait dans l’esprit, une soif de revanche. La saison derrière, l’équipe du département du Noun avait été coiffée au poteau par son adversaire de la Menoua. Ce dimanche, 25 septembre 2016, le public s’est déplacé en masse des deux départements pour encourager leurs équipes respectives.

A l’entame du match, l’assurance était perceptible d’un côté comme de l’autre. Les deux équipes se connaissant très bien. En championnat et pour les phases préliminaires de la Coupe du Cameroun, ces deux formations se sont rencontrées
à quatre reprises avec une victoire pour chacune et deux matchs nuls. Léger avantage pour Fédéral du Noun, qui a fini leader de la poule A, alors qu’As Menoua disqualifiée par la commission d’homologation de la ligue régionale de football de l’Ouest, a dû attendre que siège celle des recours de la Fécafoot pour être qualifiée.

Fédéral a dominé le match pendant les 10 premières minutes. Très sollicité, le vétéran Guy Francis Minla’a, a manqué à quatre reprises, de transformer les occasions qu’il a eues au bout de sa godasse. Sur sa première action offensive, As Menoua en quatre passes a déclenché les hostilités. Un ballon de son gardien de buts Balinguin Stéphane est prolongé par Bernard Noué sur Kekoh Clauvis.

Ce dernier entame une chevauchée et sert idéalement Adel Aziz Saoui, qui du plat du pied, oblige Félix Che, le gardien de buts de Fédéral, à aller chercher le ballon dans ses filets. Fédéral est groggy et As Menoua en profite pour l’assommer.

Après son premier but de la 12e minute, Adel Aziz assure son doublé, en inscrivant son second but à la 18e minute. Piqué au vif, Fédéral jette toutes ses armes en attaque et obtient plusieurs coups de pieds arrêtés. Sur un corner de Yaya Tawat, Simon Aboudi d’une tête piquée, réduit le score à la 22e minute.

La pluie s’invite et va arrose le stade à la mi-temps et la circulation du ballon ne sera plus aisée. C’est en profitant de la fatigue qui s’observe dans les rangs de Fédéral à la suite des assauts offensifs répétés sans but, qu’As Menoua « tue le match ». Sur une mauvaise relance de la défense de Fédéral, Abdoulaye Nteppe dans une chevauchée, sert Adel Aziz Saoui, qui s’emploi à deux reprises pour battre Che Félix pour son triplé du match. Furieux après ce troisième but, des projectiles sont lancés depuis les tribunes par des supporters.

Idriss Bamfo, l’arbitre assistant n°1 reçoit un caillou sur la tête à la 88e minute. Le match est interrompu, le temps de faire des points de suture sur la blessure. Il a été remplacé par le 4e arbitre et la partie s’est poursuivie jusqu’à la fin sans d’autres incidents. As Menoua l’a emportée sur le score de 3 buts à 1 face à Fédéral du Noun. Comme la saison passée, c’est As Menoua de Dschang qui représentera la région de l’Ouest au prochain tournoi interpoules.