camernews-banane

Banane-plantain: Les régimes muris à l’aide de produits chimiques inondent les marches

Banane-plantain: Les régimes muris à l’aide de produits chimiques inondent les marches

La pratique pourtant interdite depuis des années au Cameroun par les pouvoirs publics, a donc le vent en poupe ces derniers mois. La période s’y prête, étant donné la saison des safous. Cuits à la braise avec du plantain mûr, les clients se bousculent. Il faut donc faire vite pour avoir en sa possession des doigts déjà mûrs, même artificiellement, aux risques et périls de la santé des consommateurs

C’est pour les commerçants essentiellement une question de gain. Récolté à maturation, un régime de banane-plantain pourrait facilement murir au bout de 3 jours. Mais il y a la forte demande du produit, très prisé pour accompagner de nombreux plats camerounais (ndolè, haricots blancs, rouges, koki, mets de pistaches, sauces d’arachides, de tomates…..). En cette saison des prunes ils sont aussi nombreux qui en raffolent cuits à la braise accompagné de plantain mûr.

En raison du taux élevé donc de la demande, le régime de banane-plantain est très souvent cueilli avant terme. Dans cet état il peut prendre une voire 2 semaines avant de murir. Pour accélérer le processus, plusieurs vendeurs utilisent l’Etéphon. Un pesticide qui selon le dosage ralenti ou accélère la croissance des fruits et légumes. Léonce B. est commerçante au marché central de Douala. Elle explique qu’une fois récolté, les régimes sont disposés ensemble à même le sol. Dans une bouteille en plastique d’un litre et demi d’eau on introduit quelques centilitres d’Etéphon. Le mélange remué, le bouchon de la bouteille est parsemé de petits trous. Ce qui permet d’asperger les régimes que l’on recouvre par la suite d’un tissu. En moins de 2 jours tout a murit, les affaires peuvent alors rapidement fleurir pour les commerçants.

Danger

La consommation de tel produit est lourde de conséquence sur la Santé humaine, et même de l’environnement. L’Organisation Mondiale de la Santé précise par exemple que pour réduire voire éliminer les risques de contaminations, l’Etéphon doit plutôt être utilisé sur le produit 5 à 15 jours avant la récolte. Oser asperger les régimes de banane-plantain après récolte est presque criminel, car leur consommation peuvent causer jusqu’au Cancer du Sang à long terme, selon des médecins.

L’Etéphon a été homologué par la direction de la réglementation phytosanitaire du ministère de l’agriculture et du développement rural il y a plusieurs années, pour accroitre la production du latex. Mais aujourd’hui il est utilisé à d’autres fins. Dans une sortie il y a 3 ans, ce même ministère faisait une sortie pour interdire la pratique d’accélération du murissement de la banane-plantain. Tout porte à croire que les choses se sont limitées à l’interdiction. Les équipes annoncées dans les marchés pour les contrôles sont invisibles, et la pratique devient monnaie courante.

Astuce

« Le plantain de maintenant moi-même je ne comprends pas. Tu manges ça,  ça n’a même pas de gout, ce n’est pas sucré en fait. Ça m’est arrivé plusieurs fois je ne sais pas ce qui se passe pourtant quand tu achètes,  tu vois c’est bien mûr ». C’est le témoignage de dame Antoinette Manyi. Elle confie par ailleurs avoir justement entendu parler de cette pratique de murissement à l’aide de produits chimiques, mais dit ignorer comment distinguer les doigts mûri naturellement de ceux  mûri artificiellement. Même les spécialistes de l’agriculture reconnaissent qu’il est quelque peu difficile de faire la distinction, et donc ils recommandent de ne pas acheter les régimes dont tous les doigts sont déjà mûrs. Ceux qui murissent artificiellement ne comportent jamais de doigts verts disent-ils, contrairement à ceux ayant muri naturellement qui peuvent en avoir. Par ailleurs le goût à la cuisson est bien différent, car les naturels sont bien plus sucré que les artificiels qui semblent ne l’être que très légèrement ou même pas du tout. L’astuce de grand-mère sans conséquence sur la santé est d’attacher quelques mains de son régime encore vert dans un plastic, et au bout de 2 jours elles auront murit.

Iris Bitjoka

camernews-banane

camernews-banane