camernews-corpo-foot

Azur FC remporte la première édition du championnat agroalimentaire

Azur FC remporte la première édition du championnat agroalimentaire

L’entreprise appartenant au groupe Nana Bouba and Compagny (Nabco) s’est imposée face à Sodicam (2-1) lors de la finale disputée ce dimanche 7 août 2016 à Douala.

La première édition du Championnat agroalimentaire a connu son apothéose dimanche 7 août 2016. La finale disputée au Stade de la Cité Cicam à Douala a vu la victoire d’Azur FC, filiale du groupe Nana Bouba and compagny (Nabco) sur le groupe Sodicam sur le score de 2 buts contre 1.

Les buts de cette rencontre disputée sous une pluie battante ont été signés Alihou Abdoulaye et Bachirou Oumarou pour Azur et Alex Mabag, qui a réduit le score en toute fin de rencontre pour l’équipe de Sodicam. Le malheureux finaliste déjà vainqueur du championnat n’a pas pu réaliser le doublé qu’il espérait. Classée troisième,  Santa Lucia s’est consolée avec son trophée de la meilleure équipe fair-play.

Cette compétition qui était en phase expérimentale a vu la participation de plusieurs entreprises du secteur de l’agroalimentaire, exerçant dans la ville de Douala. Une œuvre de l’association Sport Enterprise and Partners, chapeautée par l’ancien arbitre camerounais Léopaul Tchameni. «Le bilan de cette première édition est très positif dans la mesure où nous avons pu jouer jusqu’à la finale sans incident. Nous disons merci à toutes ces entreprises qui ont bien voulu nous accompagner dans cette initiative», s’est réjoui le promoteur.

Contrairement aux banquiers, aconiers, pétroliers… qui participent à  des championnats très courus chaque année, les entreprises agroalimentaires n’avaient toujours pas un tournoi dédié à leur secteur d’activité.  «C’était le véritable parent pauvre. Il était important qu’elles aient aussi cette plateforme pour permettre à leurs talents de s’exprimer», a ajouté l’organisateur. Sport enterprises and partners entend passer à la vitesse supérieure lors de la prochaine édition qui débute au mois de janvier 2017. «Nous aurons plus d’équipes et nous tenterons de corriger tous les manquements qui auront été observés lors de cette première édition», assure Léopaul Tchameni.

Plusieurs entreprises invitées à la finale de ce tournoi ont d’ores et déjà pris l’engagement de prendre le train de la deuxième édition. C’est le cas de  Pasta qui s’est exprimé via son  représentant, Rodrigne Motsou. «Nous n’avons pas pu assister à ce tournoi, mais je suis venu prendre le pouls de cette première édition, question de jauger un peu le niveau de la compétition. Ce que j’ai vu aujourd’hui représente pour moi une belle promotion du sport en entreprise et je crois que, dès la saison prochaine, nous participerons à ce tournoi», a assuré celui qui occupe le poste de responsable marketing dans sa société.

camernews-corpo-foot

camernews-corpo-foot