Au Ministère des Finances: Louis Paul Motaze suspend treize employés de leurs fonctions.

Il leur est reproché des manquements graves à l‘éthique professionnelle.

Juste un mois après avoir été porté à la tête du Ministère des Finances par décret présidentiel, Louis Paul Motaze est entré en lutte contre les fautes de manquement à l’éthique professionnelle. Le Ministre des Finances (MINFI) vient de procéder à la suspension de treize fonctionnaires en service dans son nouveau département ministériel. La sanction s’étale sur une période d’au moins trois mois. Les manquements graves à l’éthique professionnelle dont se sont rendus coupables ces fonctionnaires sont entre autres, la corruption, l’inertie dans le traitement des dossiers, le refus de rendre compte selon les us de la Fonction publique, le non-respect de l’obligation de la réserve, le détournement de deniers publics, le refus de service, l’absentéisme.

Dans son édition du 5 avril 2018 le quotidien Mutations précise que les employés suspendus officient en majorité à la Direction générale des impôts. L’administration fiscale d’où est attendue pour le compte de cet exercice une recette estimée à 1983 milliards de FCFA. Le journal note par ailleurs que parmi les fonctionnaires sanctionnés, il y a «cinq contractuels d’administration suspendus à titre conservatoire de toutes fonctions au Ministère des Finances pour quatre mois. Il s’agit de Jean Claude Ali, Félicité Agong Miaminkongo Zoé, Marie Eugénie Oyono, Hubert Roger Medoua et Patrice Nko’o Armand. Mouctar Alhadji Alifa est le seul cadre contractuel du Ministère des Finances à être suspendu de ses fonctions par le nouvel argentier de l’Etat du Cameroun». Notre confrère rapporte que Mouctar Alhadji Alifa était contrôleur financier auprès de l’autorité portuaire nationale. Le MINFI reproche à ce dernier le refus de service, l’absentéisme et des manquements à l’éthique et à la déontologie professionnelle.

Pour rappel c’est lors du dernier réaménagement ministériel que Louis Paul Motaze qui était alors Ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire est devenu le Ministre des Finances du Cameroun.