camernews-attaques-stade-de-france

Attentats en France: Le président de la République, François Hollande, a décrété l’Etat d’urgence

Attentats en France: Le président de la République, François Hollande, a décrété l’Etat d’urgence

Plus de 150 morts et 200 blessés suite au carnage du vendredi 13 novembre 2015 à Paris. L’Etat d’urgence et le rétablissement des contrôles aux frontières après des «attaques terroristes» sont décrétés par François Hollande.

D’après la Préfecture de police de Paris, il y a eu sept actions terroristes simultanées au cours de la soirée du 13 au 14 novembre 2015, selon les éditions du journal de France 24 du samedi 14 novembre 2015.

L’évènement le plus meurtrier a eu lieu dans la salle de spectacles du Bataclan, où des terroristes ont tiré sur la foule qui assistait à un concert. La prise d’otages du Bataclan a porté le bilan humain à plus de cent morts. La Brigade de Recherche et d’Intervention a donné l’assaut et abattu lesassaillants qui étaient environ 8. «Deux des terroristes réfugiés à l’étage ont fait exploser leurs ceintures d’explosifs, entrainant ainsi la mort de  4 policiers lors de l’asseau», explique un témoin sous le choc.

Des coups de feu visant des terrasses de restaurants et cafés ont fait plusieurs dizaines de morts à Paris la nuit du vendredi 13 novembre 2015. Simultanément, 3 explosions qui ont lieu aux abords du Stade de France, où se déroulait alors le match amical de football France-Allemagne ont tué trois personnes. Le président de la République François Hollande qui se trouvait au stade, est alors exfiltré par ses services de sécurité. Selon une déclaration du procureur de Paris François Molins vers 2 h 20 samedi 14 novembre 2015, cinq terroristes ont été neutralisés.

François Hollande s’est rendu au Bataclan pour s’enquérir de la situation des victimes. «Quand les terroristes sont capables de telles atrocités ils doivent savoir qu’ils auront en face d’eux une France déterminée» affirme-t-il au micro de France 24.

L’Etat d’urgence est une restriction des libertés. En clair elle  confère aux autorités civiles, dans l’aire géographique à laquelle il s’applique, des pouvoirs de police exceptionnels portant sur la réglementation de la circulation et du séjour des personnes, sur la fermeture des lieux ouverts au public et sur la réquisition des armes.

La Conférence de Paris (COP) sur les changements climatiques devait avoir lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015 au Bourget en France. Les participants de cette conférence se réunissent pour décider des mesures à mettre en place, dans le but de limiter le réchauffement climatique.

Ce vendredi 13 restera à jamais gravé dans les mémoires, particulièrement celles des Français. Aucun groupe terroriste n’a encore revendiqué cette attaque.

 

camernews-attaques-stade-de-france

camernews-attaques-stade-de-france