camernews-christine-robichon

Attentats de Paris – Christine Robichon: «Paris vient de payer très cher comme le Cameroun a également été touché»

Attentats de Paris – Christine Robichon: «Paris vient de payer très cher comme le Cameroun a également été touché»

L’ambassadrice de France s’est exprimée après les attentats de Paris, le 13 novembre 2015.

Les attentats perpétrés dans la capitale française dans la nuit du 13 novembre 2015 et dont le bilan provisoire fait état de 129 morts, ont suscité de vives réactions d’indignation à travers le monde. Parmi lesquelles, la réaction de l’ambassadrice de France au Cameroun. Christine Robichon a accordé une interview au quotidien Le Jour du 16 novembre 2015.

La diplomate, comme tout le monde, s’est dit choqué par ces attaques. « Comme tous les Français et aussi comme tous nos amis Camerounais, ces attentats nous mettent tous en état de choc. Nous mesurons tout le danger du terrorisme. Paris vient de payer très cher comme le Cameroun a également été touché, les populations civiles sont prises pour cibles par des terroristes qui cherchent à dominer nos sociétés, nos pays par la terreur », dit-elle.

Heureusement, il y a eu des messages de réconfort du peuple Camerounais et de son président, Paul Biya.« … j’ai été très sensible aux marques de sympathie qui m’ont été adressées, le chef de l’Etat, le présidentBiya a dès hier soir exprimé son émotion aux autorités françaises et ce matin, j’ai reçu de nombreux messages et face à cette menace terroriste, les Français, les Camerounais, les autres peuples visés doivent rester solidaires », fait savoir Mme Robichon.

Cela dit, la française n’est pas prête à baisser les bras. « Il ne faut pas céder au terrorisme. Il faut rester fort face à ce terrorisme, il faut rester uni ; cela vaut à l’intérieur de chaque pays, dans les sociétés touchées mais ça vaut également entre les pays, entre les nations. L’intensité de la coopération entre le Cameroun et la France est un exemple de cette réaction qui est la seule qui puisse permettre de libérer notre monde de cette menace », soutient l’ambassadrice. 

Pour elle, c’est « une guerre contre les valeurs que nous portons, c’est une guerre contre les libertés, c’est une terreur semée pour porter atteinte à des valeurs et ces valeurs, nous les défendons ensemble. Et c’est ensemble que nous réussirons », conclut-elle.

 

camernews-christine-robichon

camernews-christine-robichon