Camernews-mbango_france_helsinki_012_003_reut_ns_500

Athlétisme: Françoise Mbango pourrait préciser ses intentions de devenir entraîn

Athlétisme: Françoise Mbango pourrait préciser ses intentions de devenir entraîn

Venue encourager de jeunes athlètes de son pays aux Jeux d’Athlétisme d’Afrique Centrale le week-end dernier, la double médaillée d’or olympique du triple saut n’a pas écarté la possibilité d’endosser la casquette de coach.

Alors qu’on la croyait partie et convertie à l’amour d’une autre patrie, Françoise Mbango n’a pas caché son intérêt pour un soutien technique concret aux jeunes générations d’athlètes. Dans son édition de ce mardi 11 août 2015, le quotidien Emergence qui l’a croisée au terme des jeux d’Athlétisme d’Afrique Centrale le week-end dernier, croit savoir que la double médaillée d’or olympique du triple saut n’a pas oublié ses racines.

« C’est un très grand honneur de revenir sur mes premiers pas pour encourager les jeunes qui sont en train de pratiquer l’athlétisme », a-t-elle confié au journal, précisant par ailleurs que « la première des choses pour moi, c’est de revenir et de montrer que je ne suis pas partie. Mais surtout reprendre contact avec les athlètes et comprendre les problèmes actuels pour lesquels je pourrai aussi apporter un coup de main ».

Invitée à donner plus de précisions sur la manière d’apporter ce coup de main, Françoise Mbango a glissé : « J’en parlerai dans les jours qui viennent (…) Il y a beaucoup d’athlètes qui peuvent faire des choses mieux que nous. Je pense qu’il sera de mon devoir en tant que double championne olympique d’apporter aussi ma participation (…) J’ai le secret mais il ne faut pas qu’il demeure secret ».

Et comme pour confirmer les intentions de la double médaillée d’or olympique, le journal cite une source dans le monde sportif, qui pense que « François Mbango exprime ainsi sa disponibilité à encadrer les athlètes qui font le triple saut à la Fédération camerounaise d’athlétisme. Je ne serai pas surpris que pendant les vacances qu’elle est en train de passer ici au pays en ce moment, des accords soient pris dans ce sens ».

Camernews-mbango_france_helsinki_012_003_reut_ns_500

Camernews-mbango_france_helsinki_012_003_reut_ns_500