camernews-assemblee-nationale

Assemblée Nationale: Une cinquantaine de députés désertent l’ouverture de la session de Novembre

Assemblée Nationale: Une cinquantaine de députés désertent l’ouverture de la session de Novembre

Des absences parfois non justifiées ont été constatées lors de la plénière d’ouverture

Le palais des verres n’était pas vide, mais le chiffre des absents est considérable. Une cinquantaine de députés n’étaient pas présents à l’hémicycle de Ngoa-Ekellé jeudi 12 novembre 2015 lors de l’ouverture de la session parlementaire consacrée à l’adoption du budget.  Une information rapportée le lendemain par La Nouvelle Expression (LNE).

« Près de 55 honorables ont répugné à faire leur rentrée du mois de novembre 2015 », dit d’amblée notre confrère qui souligne que « sur ce chiffre, seulement une trentaine s’est pliée à l’article 56 du règlement intérieur de la Chambre basse du parlement ». C’est-à-dire les députés à l’Assemblée nationale ne sont autorisés à déléguer leur droit de vote en séance plénière que dans les cas de maladie, d’accidents, de missions confiées par le gouvernement, d’évènements familiaux etc ».

Les autres n’ont pas jugé utile de justifier leur absence. Lne croit savoir que parmi ceux-ci, se trouvent des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, le parti au pouvoir. « Sur la cinquantaine de députés manquants à la plénière d’ouverture, une trentaine se recrute dans les rangs du parti de la flamme », mentionne le journal. En plus des cas de « maladies, missions, évènements familiaux», les absentéistes selon les informations de Lne, ont été emporté par les activités de leurs partis politiques respectifs.

Pourtant l’ouverture de la session budgétaire a bien eu lieu. Le quotidien privé fait même savoir que ces absences n’ont « aucunement provoqué l’ire du président de l’Assemblée nationale (Cavaye Yeguié DjibrilNdlr), souvent friand de rappels à l’ordre ».

Avec ou sans les absentéistes, l’Assemblée nationale va se réunir pendant un mois avec pour mission principale de voter le budget de l’Etat du Cameroun pour le prochain exercice budgétaire.

 

camernews-assemblee-nationale

camernews-assemblee-nationale