Assassinat: Un jeune homme de 19 ans tue deux membres de sa famille à l’aide de raticide et accuse une fée

La localité d’Adoumsoa par Ebolowa dans le département de la Mvilla, région du Sud, a fait parler d’elle grâce à un jeune homme de 19 ans qui a usé de raticide pour mettre fins aux jours de deux membres de sa famille. Un troisième blessé grave à survécu au massacre mais se trouve actuellement en soins intensifs à l’hôpital.

Le village Adoumsoa près d’Ebolowa est plongé dans la consternation totale depuis que Miyrice Tatiana Pegna, 20 ans et Arthur Mvondo, 20 ans ont été brutalement arrachés à la vie le dimanche 03 mai 2015 par leur frère en quête d’argent facile. Troisième victime de cette scène d’horreur digne d’une fiction à la Nollywood, Suzane Nsom, l’autre sœur du bourreau, a été grièvement blessée puis admise en soins intensifs dans une formation sanitaire de la place.

D’après Crtv Sud, le présumé assassin David Obam âgé de19 ans, déclare avoir agi sous l’influence d’une fée maléfique avec qui il aurait signé un pacte pour devenir un richissime homme d’affaires. Mais n’ayant pas souscrit à toutes les exigences de l’être mystérieux avec qui il avait pactisé, le jeune homme en paiera le prix en « commettant les actes qui échappent à son contrôle ».

C’est ainsi qu’il va s’armer de raticide pour empoisonner ses deux sœurs et son frère, sous le prétexte que ce sont derniers qui détiennent, « d’après la fée », les clés du pouvoir indispensable à son épanouissement.

Saisie de l’affaire, le commissaire principal Enrique Walter Elouna, le chef de la division régionale de la police judiciaire du Sud et ses éléments organisera une traque qui sera fructueuse avec l’arrestation de David Obam le lundi 04 mai 2015.

Il a été gardé dans les cellules de la police judiciaire pour le Sud à Ebolowa, et une information judiciaire a été ouverte. Les deux corps ont quant eux été déposés à la morgue.