camernews-Claude-Meka

ARMÉES CAMEROUNAISE ET TCHADIENNE

ARMÉES CAMEROUNAISE ET TCHADIENNE

Contrairement à ce qui est annoncé, le général de corps d’Armée et chef d’Etat major de l’armée camerounaise, René Claude MEKA, n’aurait pas été nommé à la tête de la force conjointe qui mène le combat en ce moment contre Boko Haram.

Le Cameroun qui doit effectivement diriger cette force n’aurait pas encore choisi le futur commandant. Des informations fiables proches de la hiérarchie militaire font état de ce que cela devrait être tout au plus un général de…brigade.

Il devrait retrouver sur le terrain les généraux de division tchadiens déjà en place. Il faut rappeler qu’en matière de gradation le Tchad et le Cameroun ne partagent pas la même vision.

Si elle obéit à certaines règles militaires plus classiques au Cameroun, il n’en n’est pas de même au Tchad où la plupart des généraux ont acquis leurs galons directement sur les champs de batailles.

C’est ainsi que Mahamat, le fils du président Deby tout juste âgé de 30 ans (voir photo) est déjà…général de brigade. Il était d’ailleurs le tout puissant numéro deux des forces tchadiennes au Mali avant d’être blessé sur le front à Kidal. Preuve qu’au Tchad, il n( y a pas de distingo entre hommes de troupes et généraux lorsqu’il s’agit de monter à l’assaut de l’ennemi.

D’ailleurs inutile, selon un confrère tchadien, de compter sur ses étoiles de général pour commander la troupe. Si l’on ne fait pas ses preuves sur le terrain, aucun soldat ne vous obéira.

Ce particularisme n’en fait surtout pas une armée inefficace, la preuve…

 

ARMÉES CAMEROUNAISE ET TCHADIENNE :: CAMEROON

 

 

camernews-Claude-Meka

camernews-Claude-Meka