camernews-paul-biya-

Après le sommet de Paris Mais où est donc passé Paul Biya?

Après le sommet de Paris Mais où est donc passé Paul Biya?

Ce mercredi 11 décembre 2013, va se tenir au palais des congrès de Yaoundé, l’hommage à Nelson Mandela. Initié par le Haut commissariat d’Afrique du Sud à Yaoundé avec le soutien actif de la société de téléphonie mobile MTN-Cameroun. Cet évènement se donne une dimension nationale. Sont donc ainsi attendus entre autres, les membres du gouvernement de la République, les membres du corps diplomatique, les membres des corps constitués nationaux, et on peut l’imaginer la foule anonyme des Camerounais de bonne foi, dont la plupart considère Madiba comme un personnage exceptionnel de notre temps. On peut imaginer que madame Zanele Markina, la haut commissaire d’Afrique du Sud au Cameroun va avoir à ses côtés de nombreux Camerounais et même Africains et de toutes les nationalités qui vivent en terre Camerounaise et qui viendront tous dire à l’unisson «Repose en paix Madiba .

Logiquement, beaucoup de personnalités qui seront au Palais des congrès ce jour vont, jusqu’à la dernière minute certainement se poser la question de savoir si le président de la République, à défaut de ne s’être pas rendu en Afrique du Sud, sera au moins présent à l’hommage de Yaoundé. La vérité est que Paul Biya n’a toujours pas regagné le Cameroun depuis la fin du sommet de Paris sur la paix et la sécurité auquel il a pris part la semaine dernière. De loin on peut apercevoir le drapeau de la République qui est en berne sur les sommets du Palais de l’Unité. Mais où est donc passé le président Paul Biya ? Joint au téléphone un haut cadre de la présidence de la République tente une explication : « le chef de l’Etat n’est pas encore de retour c’est un fait. Mais partout où le président de la République se trouve il travaille. Vous savez que c’est un sage qui n’a pas notre âge… » 

Le temps du président 

Tout ce qu’on sait en tout cas avec précision est que la fin de son séjour sur les bords de la Seine aura été des plus tumultueux. Les activistes du Conseil camerounais de la diaspora sont allés manifester à l’Hôtel Le Meurice de Paris où résidait Paul Biya et sa délégation. Tous réclamaient les libérations respectives d’Enoh Meyomesse et Thierry Michel Atangana. Mais après cette chaude alerte face au Comité camerounais de la diaspora, on n’a plus eu officiellement les nouvelles de Paul Biya et de son épouse Chantal. Les ministres membres de la délégation présidentielle ont quant à eux, pour la plupart regagné le Cameroun. C’est le cas notamment du ministre des Relations extérieures qui, selon nos confrères du Septentrion affirment sur leur site qu’il conduit la délégation du Cameroun à l’hommage à Nelson Mandela qui a eu lieu hier au stade de Soweto. Information confirmée par la très officielle Crtv dans son journal radiodiffusé de 13 heures hier. Qu’en, est-il donc du chef de l’Etat et de son dernier carré ? Difficile à dire. La présidence de la République du Cameroun n’a pas de porte parole officiellement connu à qui les médias pourraient poser une telle question. Le ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement de la République que nous avons essayé de joindre au moment où nous mettions sous presse n’a pas décroché son téléphone.

Mais des sources bien introduites, et généralement crédibles indiquent que le chef de l’Etat et sa suite se trouveraient du côté de Genève en Suisse. C’est d’ailleurs une ville de ses prédilections lors de ses courts séjours privés en Europe. Du coup au Cameroun, à en croire certaines sources c’est l’anxiété par rapport au calendrier présidentiel. Les mêmes sources affirment à tort ou à raison que ledit calendrier prévoyait entre autres la célébration effective du Cinquantenaire de la Réunification du Cameroun à la fin de la première quinzaine de ce mois de décembre 2013, et comme beaucoup le susurrent dans le sérail politique camerounais, un probable remaniement ministériel en cette même période. Mais, Paul Biya toujours seul maître de son temps, et de l’agenda politique du Cameroun, seul sait quand il rentrera et ce qui se passera dans les prochains jours.

camernews-paul-biya-

camernews-paul-biya-