camernews-amadou-ali

Après le drame de Kolofata: Amadou Ali reclus dans sa somptueuse villa du quartier Bastos

Après le drame de Kolofata: Amadou Ali reclus dans sa somptueuse villa du quartier Bastos

A l’occasion de l’Aïd-el-kebir, le Vice-Premier Ministre n’a pas offert de réception à son domicile.

Comme à l’accoutumée, le Vice-Premier Ministre Amadou Ali n’a pas offert de banquet à son domicile du quartier Bastos à l’occasion de l’Aïd-el-kebir ou fête du mouton qui a eu lieu ce samedi 04 octobre 2014. Son épouse Madame Ali née Françoise-Agnès Moukouri se trouve toujours entre les mains des hommes de la secte islamique Boko Haram. Par conséquent, le cortège d’estropiés, aveugles et autres nécéssiteux qui a corvergé vers la résidence de l’illustre personnalité n’a pu avoir droit aux aides multiformes ni à l’impressionnant festin que le maître des lieux offre toujours en pareilles circonstances.

Excepté le renforcement du dispositif militaire qui était perceptible chez le Vice-Premier Ministre en cet après-midi de fête du mouton, où deux fantassins en armes barraient la devanture de l’imposant portail. Un léger ballet de véhicules de luxe appartenant à quelques personnalités du sérail venues reconforter le haut commis de l’Etat a été observé. C’est d’ailleurs dans cet élan que le Général de Division Roland Mambou Deffo y est passé autour de 15 heures 45 minutes.

Selon des sources proches de l’entourage du Vice-Premier Ministre, après les évènements dramatiques de Kolofata au cours desquels son épouse a été enlevée et quelques membres de sa famille tués -à l’instar de son petit-frère- Monsieur Amadou Ali vit reclus en sa somptueuse résidence de Bastos, en attendant l’ouverture des sessions ordinaires du Parlement (Assemblée Nationale et Sénat) en Novembre prochain.

Avant cette échéance et sauf changement de dernière minute, le Vice-Premier Ministre, Ministre Délégué à la Présidence de la Republique chargé de Relations avec les Assemblées, devrait assister aux travaux de la 60ème conférence parlementaire du Commonwealth qui se tiennent dés Lundi prochain au Palais des Congrès.

 

 

camernews-amadou-ali

camernews-amadou-ali