camernews-vera

Après la BM, la Camerounaise Vera Songwe devient Représentante résidente de la SFI au Sénégal

Après la BM, la Camerounaise Vera Songwe devient Représentante résidente de la SFI au Sénégal

Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, le Cap Vert, la Gambie, la Guinée Bissau et la Mauritanie depuis 2011, Vera Songwe, de nationalité camerounaise, est la toute nouvelle représentante-résidente de la Société financière internationale (SFI) au Sénégal, a-t-on appris de bonnes sources.

L’économiste camerounaise renaît ainsi de ses cendres après que, apprend-on, les autorités sénégalaises aient marqué leur désaccord pour sa reconduction au poste de Directrice des opérations de la Banque mondiale (elle a été remplacée depuis juillet 2015 par Louise Cord). En effet, indique la presse sénégalaise, les rapports entre Vera Songwe et le Premier ministre, puis le ministre des Finances du Sénégal, n’étaient plus des plus cordiaux.

A son nouveau poste, même si elle continuera de collaborer avec les autorités gouvernementales, Vera Songwe, qui n’aura plus l’œil sur la gestion des finances publiques sénégalaises, aura davantage le secteur privé comme principal interlocuteur. Puisque la SFI est la filiale de la Banque mondiale spécialement dédiée au financement du secteur privé.

Entrée à la Banque mondiale en 1998 comme cadre dans la Région Asie de l’Est et Pacifique, cette Camerounaise figure dans le classement Choiseul 2014 des «leaders africains de demain», qui «identifie ces femmes et hommes de 40 ans et moins, qui s’engagent sur le chemin de la réussite et dont l’ambition est d’amener l’Afrique au plus haut degré de son développement économique, social et culturel», explique le président de l’Institut Choiseul, Pascal Lorot.

camernews-vera

camernews-vera