camernews-bidoung-kpwatt

Après avoir répondu à la demande d’explication du Président de la Fécafoot, Volker Finke et Alphonse Tchami chez le Ministre des sports.

Après avoir répondu à la demande d’explication du Président de la Fécafoot, Volker Finke et Alphonse Tchami chez le Ministre des sports.

Visite de courtoisie et préparation du match Niger contre Cameroun seront au menu de la rencontre entre le patron des sports et les encadreurs de l’équipe nationale de football fanion.

Les Lions se préparent à jouer contre le Niger
Photo: (c) AA

Volker Finke est à Yaoundé. L’entraineur en chef des Lions Indomptables de football du Cameroun est attendu ce mercredi 21 octobre 2015 au Ministère des sports et de l’éducation physique. Le technicien Allemand sera reçu en audience par le Ministre Ismaël Bidoung Mkpatt. Dans la suite de l’entraineur national sélectionneur, l’on va retrouver Alphonse Tchami et André Nguidjol Nlend, respectivement Team manager et Coordonnateur général et financier des Lions Indomptables. «Il s’agit d’une visite de courtoisie, occasion pour Finke et Tchami de féliciter le nouveau Ministre des sports. Il sera surtout question de s’entretenir sur la préparation du match des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre le Niger» indique une source au Ministère des sports.

Pierre Ismael Bidoung Mpkatt, qui a conduit par le passé sous la casquette du Ministre des sports les Lions Indomptables à la victoire finale à la Can 2002 et aux Jeux olympiques 2000, est revenu au Ministere des sports avec l’ambition de redorer le blason des Fauves les plus titrés d’Afrique centrale. Sa première rencontre avec le staff de la sélection nationale lui permettra de se faire une idée sur la situation au sein de la tanière.  Les Lions Indomptables jouent le mercredi 11 novembre 2015 à Niamey contre le Mena du Niger, leur premier match des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018.

La sélection nationale du Cameroun qui reste sur une lourde défaite devant les Supers Eagles du Nigeria 0 but contre 3 le 11 octobre dernier en Belgique, rendra dans moins de trois semaines une rencontre dans la capitale nigérienne, avec la détermination de faire oublier l’humiliation qu’elle a subi devant la grande rivale nigériane. La contre performance des Lions à Bruxelles pourrait être aussi justifiée en partie par les manquements survenus le jour du match dans l’organisation au sein de la tanière. Des écarts dans l’organisation qui ont amené Tombi A Roko, président de la Fécafoot, à servir des demandes d’explication au Team manager et à l’entraineur en chef. «A propos de l’arrivée tardive des Lions au stade, Alphonse Tchami aurait dit que c’est à cause des embouteillages et du chauffeur qui n’avait pas la maitrise de la situation du stade» révèle notre source, qui nous apprend aussi que Tombi A Roko a renouvelé sa confiance à l’ancienne gloire des Lions Indomptables en lui demandant d’être prochainement plus rigoureux dans le choix des hôtels, des stades d’entrainement et autres éléments qui concourent à une mise au vert sereine de la sélection nationale.

camernews-bidoung-kpwatt

camernews-bidoung-kpwatt