camernews-Obala

Appel de la Lékié à Obala pour une guerre totale contre la secte islamiste et étrangère Boko Haram et ses complices au Cameroun

Appel de la Lékié à Obala pour une guerre totale contre la secte islamiste et étrangère Boko Haram et ses complices au Cameroun

Appel de la Lékié à Obala pour une guerre totale contre la secte islamiste et étrangère Boko Haram et ses complices au Cameroun

DANS LE CONTEXTE ACTUEL DE PATRIE EN DANGER, DECOULANT DE LA SITUATION DE GUERRE IMPOSEE AU CAMEROUN PAR LA SECTE ISLAMISTE ET ETRANGERE BOKO HARAM :

1- La Lékié unie et solidaire au sein du RDPC, derrière le Président Paul BIYA, avec le Peuple Camerounais tout entier, déclare solennellement, ici et maintenant, qu’elle dit :

NON A LA SECTE ISLAMISTE BOKO HARAM AU CAMEROUN et à l’incitation à la guerre des religions, notamment chrétienne et musulmane, qu’elle vise à susciter et entretenir dans notre pays ;

NON AUX COMPLICES DE BOKO HARAM, PRINCIPALEMENT DANSLES REGIONS  SEPTENTRIONALES DU CAMEROUN,
et à leurs stratégies sournoises ou leurs tentatives d’incitation à la partition du territoire national, à la lumière des développements fort regrettables enregistrés dans d’autres pays ou Régions de notre Continent Africain ;

NON A TOUTE TENTATIVE DE DESTABILISATION DES INSTITUTIONSPOLITIQUES NATIONALES, DE LA PART DE JOUISSANCES ETRANGERES,
à travers des complicités actives ou passives avec tes auteurs des opérations criminelles de la Secte BOKO HARAM au Cameroun, pour des desseins inavoués, néanmoins manifestes et funestes.

2- La Lékié unie et solidaire au sein du RDPC, derrière le Président Paul BIYA, avec le Peuple Camerounais tout entier, dit :
OUI POUR UNE GUERRE TOTALE CONTRE BOKO HARAM, en vue de la sauvegarde, dans notre pays, de la liberté du culte et de son corollaire, la tolérance religieuse ; liberté individuelle qui figure parmi les droits fondamentaux des citoyens, protégés par la Constitution de notre Etat, autant que des vecteurs et stabilisateurs de la paix sociale ;

OUI POUR UNE GUERRE TOTALE CONTRE LES COMPLICES DE LA SECTE BOKO HARAM, AU NIVEAU NATIONAL,
à savoir toutes les personnes qui acceptent de jouer un rôle de complices passifs ou de facilitateurs pour les agissements de cette secte et se constituant, de ce fait, « BOKO HARAM du Cameroun », quels que soient leurs statuts professionnels ou positions sociales ;

OUI, EGALEMENT ET EN PARTICULIER, POUR L’ENSEMBLE DES INITIATIVES ET MESURES PRISES PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, DANS LE CADRE DE SES COMPETENCES ET RESPONSABILITES CONSTITUTIONNELLES:

  • contre les stratégies criminelles de BOKO HARAM, débouchant notamment sur des tueries sauvages, ciblées ou aveugles, des prises d’otages de personnes de nationalité camerounaise ou étrangère, résidant sur le territoire national ;
  • contre l’institution et la répétition, par ces complices de BOKO HARAM, des dites pratiques de prises d’otages, accompagnées de l’exigence de paiement des rançons financières pour la libération de leurs otages;
  • contre toutes les manoeuvres pernicieuses, de la part de ces complices de BOKO HARAM ; manoeuvres de chantage politique assimilables à une tentative de prise en otage ou de déstabilisation des Institutions de la République ou à une conspiration politique, inspirée par des fins diverses, notamment des ambitions politiques,  personnelles ou régionalistes ;
  • contre les comportements personnels et inqualifiables de ces alliés objectifs de BOKO HARAM ; comportements de double langage en particulier et autres manquements similaires, au regard de l’obligation fondamentale et permanente de loyauté, qui interpelle tous les citoyens, à tous les niveaux, vis-à-vis du Président de la République, Chef de l’Etat et vis-à-vis de notre Patrie commune, le Cameroun.

OUI, ENFIN, POUR UNE SOLIDARITE CITOYENNE ET MULTIFORME DE LA NATION ENTIERE AVEC LES FORCES DE DEFENSE NATIONALE, en vue de la sauvegarde de l’intégrité du territoire national et de la souverai-neté nationale, dans l’optique de la consolidation de l’unité, de la paix et de l’entente nationales. La compassion fraternelle et le soutien moral de tous sont adresses aux familles de l’ensemble des victimes des combats.

3 La Lékié unie et solidaire au sein du RDPC se tient, par ailleurs, mobilisée, en tant que Communauté des « Amis fidèles » du Président Paul BIYA, en droite ligne de sa Pensée politique et de la Profession de foi du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, dont il est le Fondateur et le Président National, pour la défense de l’intérêt national, en tout temps, et pour un soutien, sans réserve, aux Pouvoirs Publics, au profit des causes nationales et communes qui interpellent te Peuple Camerounais tout entier.

La Lekié unie et solidaire au sein du RDPC appelle, enfin, à une adhésion spontanée de tous tes Camerounais patriotes, du Nord au Sud. de l’Est à l’Ouest, à l’Appel pour une « Union Sacrée » contre la Secte islamiste et étran-gère BOKO HARAM, l’ennemi de la République, secte qui s’est imposée elle-même comme I « ‘Ennemi Public n°1 « , dans le contexte actuel ; appel lancé par la Haute Hiérarchie du Parti RDPC, Parti politique du Président Paul BIYA, Président de la République et Chef de l’Etat.

ONT SIGNE

  • les Membres du Gouvernement et Assimilés / Elites de la Lékié,
  • les Membres du Parlement de la République, originaires de la Lékié,
  • les Membres du Bureau Politique et du Comité Central du RDPC,
  • les Membres des Bureaux Nationaux de ‘OFRDPC et de l’OJRDPC,
  • les Hautes Personnalités, Autorités Traditionnelles et Notabilités de la Lékié,
  • les Magistrats municipaux et Conseillers municipaux, – les Présidents et Responsables des Organes de base du RDPC, de l’OFRDPC et de l’OJRDPC,
  • les Elites intérieures et extérieures de la Lékié.

Fait à Obala / Lékié,
le 31 août 2014

camernews-Obala

camernews-Obala