Ape d’étape Cameroun-Union Européenne : Règles d’origine, mise à niveau des entreprises

L’Accord de partenariat économique (Ape) d’étape ratifié par le Cameroun avec l’Union européenne (UE) en juillet 2014 entre en vigueur dès demain 04 août. Une date qui correspond au démarrage du processus de démantèlement tarifaire des produits européens entrant sur le marché camerounais.

Les règles d’origine vont servir côté camerounais à déterminer de façon transparente et objective, les produits européens qui bénéficieront de la baisse ou de l’élimination des droits de douane. Certains produits étant exclus de l’accord, ce sont ces règles d’origine qui vont permettre de faire la différence. Elles permettront également d’éviter les détournements.

Le programme de mise à niveau des entreprises camerounaises est un processus continu qui vise à préparer et à adapter l’entreprise et son environnement au niveau des exigences du libre-échange. Selon des statistiques fournies par le Bureau de mise à niveau des entreprises, 346 demandes d’adhésion ont été enregistrées au programme, 157 pré diagnostiquées et 65 admises.

La mise à niveau globale ou spécifique des entreprises sélectionnées par le Comité de pilotage du BMN a consisté pour chaque entreprise à l’examen de l’existant à travers un diagnostic par des experts, la déclinaison d’un plan d’investissement matériel (équipements de production, réfection des zones de fabrication des produits…) et immatériel (appui à la gestion commerciale, appui à la mise en place de la comptabilité analytique, bonne pratique d’hygiène et de fabrication, implémentation des systèmes de management ISO 9001, ISO 22000, ISO 14001, techniques de vente, l’assistance technique…), la mise en œuvre desdits plans et à l’octroi des primes.