Anne Simo  » j’invite tous les camerounais à devenir des « Private Supporters du challenge camerounais »

Anne Simo  » j’invite tous les camerounais à devenir des « Private Supporters du challenge camerounais »

Première Dame élue à la tête du bureau directeur du challenge camerounais, Anne Simo a effectué sa toute première sortie officielle le 1er février 2014 à Dortmund. C´était á l´occasion de la première mission d´évaluation des préparatifs de l´édition 2014 du challenge camerounais prévue dans cette ville. Elle intègre la grande famille Challenge Camerounais en 2005, puis bon an , mal an, elle fait ses classes au fil des différentes éditions du challenge camerounais et acquiert de l´expérience pour atteindre enfin l´ultime consécration en septembre 2013 à  Karlsruhe. Mariée, mère de deux enfants et Ingénieur en électrotechnique de formation, Anne Modeste Simo est certes une femme peu loquace, mais qui a bien voulu répondre á nos questions.

Madame Anne Simo, vous effectuez votre première visite officielle en tant que présidente du Challenge camerounais quel effet cela vous fait?

J´ai un très bon effet parce que la première fois que je suis venue à Dortmund c´était pour le challenge camerounais en 2005 et à cette occasion, je n´aidais que le secrétaire général de l´époque ( Martial Ngono, ndlr). Aujourd´hui je suis présente à Dortmund en tant que présidente du challenge camerounais et je dois évaluer les travaux effectués par Dortmund dans le cadre du challenge camerounais qui aura lieu ici du 06 au 09 juin 2014.

Et comment jugez-vous cette première mission d´évaluation sous cette pluie battante?

Sourire! À Hambourg, on est très habitué puisque c´est une ville portuaire. J´ai trouvé la visite d´évaluation très bonne. J`ai apprécié tous les instants aussi bien lorsqu´on a échangé des idées que lorsque Dortmund m´a émerveillée avec de nouveaux concepts.

Qu´est ce qui vous a le plus marqué au cours de cette journée?

Ce qui m´a le plus marqué n´avait rien à voir avec le challenge camerounais; c´était une imitation de moi-même. (Rires).
Concrètement…

Cette imitation a été faite par un membre de la commission de communication, sponsoring et marketing du comité technique d´organisation de Dortmund, CMSC Dortmund 2014. Ce membre m´avait talonné toute la journée et je n´ai pas compris qu´il essayait de prendre mes mimiques á tel point que, lors d´une petite pause, il m´a totalement décrit. J´ai cru me voir dans mes défauts et mes qualités.

Lors de la visite du complexe sportif TSC Eintracht Dortmund, vous êtes apparue quelque peu nerveuse. Etait-ce à cause de la configuration très complexe de ce haut lieu de sports? 

Non pas du tout vraiment. Certes, la configuration de ce complexe sportif ne me facilitait pas la tâche parce qu´on se trouvait dans un lieu des sports très grand, très beau au point où j´ai dû perdre le sens de l´orientation et du coup je me suis mise à la place des nombreux visiteurs qui viendront à Dortmund en juin prochain au challenge. Je me suis alors demandée, est ce qu´ils ne vont pas se perdre? Il ya tellement de salles.

Mais je pense que les nombreux visiteurs attendus seront émerveillés par ce complexe sportif. C´était cela qui pouvait donner cette impression de nervosité. J´essayais de m´imaginer ce que serait le sentiment des visiteurs lors du challenge.

Après avoir visité tous les sites prévus pour le challenge 2014, devrait-on déjà pavoiser?

Non, je ne le dirai pas. Il y a encore beaucoup à faire. Les sites sont là pour la plupart, mais il faut encore faire quelques petits arrangements dans tous les domaines. Cependant, une chose est sûre, et j´en suis très convaincue, le challenge camerounais de Dortmund sera un très beau challenge, rien que pour ses infrastructures.
Une journée marathon d´évaluation comme celle-ci, n´est ce pas harassant, madame la présidente?
C´est vraiment un marathon. C´est vraiment un challenge.

Ne faudrait-il pas l´étaler sur 2 jours par exemple?

Ca, je ne sais pas, mais nous le souhaitons tous. Mais vous devez le savoir, le challenge camerounais, c´est d´abord du bénévolat. Beaucoup parmi nous, comme l´a si bien souligné le CTO de Dortmund, sommes composés à 80% de jeunes étudiants, de jeunes travailleurs âgés de moins de 35 ans, qui souvent travaillent le samedi ou préparent  des examens pendant leur weekend. Leur prendre 2 jours serait beaucoup pour eux, non seulement financièrement, mais aussi en terme de temps aussi.

Où situez-vous la toute première cérémonie de lancement jamais organisée par une ville organisatrice du challenge camerounais?

La cérémonie de lancement officiel est une innovation parce que Dortmund est la première ville depuis 22 ans d´existence du challenge camerounais qui a voulu partager avec la diaspora camerounaise, je suppose aussi avec la diaspora belge, française, européenne en général, qui auront la possibilité, à travers vous des médias, de savoir qu´on a lancé officiellement le challenge camerounais de 2014, les émerveiller, leur faire savoir que des personnes les attendent, veulent leur offrir des moments intenses de rencontre, d´échanges, de discussions, de promotion et de plaisir.

Des raisons professionnelles ne vous ont pas permis d´assister á cette cérémonie de lancement, mais que retenez-vous des échos qui vous sont parvenus?

(Elle est diplôme-ingénieur en électrotechnique et travaille dans une grande entreprise á Hambourg, ndlr). Malgré mon absence, j´ai valablement été représentée par madame Julie Kamno, la secrétaire générale du bureau directeur du challenge camerounais. Comme elle, la plupart des participants rencontrés ne m´ont dit que du bien de cette cérémonie; en somme, une grande première au sein du Challenge camerounais.
Cependant, j´ai la chance de savoir aujourd´hui que Dortmund, dans sa joie de partage, a eu l´amabilité de nous montrer à nouveau la représentation faite lors de cette cérémonie de lancement officiel ainsi que le film composé. J´ai aussi la joie de savoir que des sponsors, la grande famille de la presse ne m´ont dit que du bien de cette grande première.

En définitive, quel message de la présidente Anne Simo au terme de son séjour à Dortmund ?

 

De cette belle ville de Dortmund, je ramène un message de sécurité à tous les visiteurs attendus du 06 au 09 juin 2014. Au sein du challenge camerounais, le mois de février demande beaucoup de travail. Donc  Je ramène aussi un message de partage et d´assurance car le travail accomplit  par Dortmund est très bien fait. Je dirai aussi à tous que je serai présente à Dortmund  et je souhaite qu´ils soient aussi très nombreux.
J´implore tous les camerounais à devenir des  « Private Supporters »* et de contribuer à leur manière afin que le challenge camerounais de Dortmund soit un grand succès, ceci pour le rayonnement global de la diaspora camerounaise en Allemagne.

Fenêtre ouverte sur ….CC Dortmund 2014

Pour devenir « Private Supporters « du challenge camerounais, CC Dortmund 2014 offre quatre paquets:
Sponsors Platinum
Sponsors Gold
Sponsors Silver
Sponsors Bronze
Contact : sponsoring.dortmund2014@clubcamer.de 
Tel.: +49(0) 176 26 95 18 06
Quelques liens utiles:
http://ccdortmund2014.de/fr/sponsors-partners/sponsoren.html
http://challenge-camerounais.com/fr/
http://clubcamer.de/
https://www.facebook.com/CcDortmund2014?fref=ts

 

camernews-Anne-Simo

camernews-Anne-Simo