camernews-amical

[Amical] Nigéria – Cameroun (3-0) : le jeu des joueurs

[Amical] Nigéria – Cameroun (3-0) : le jeu des joueurs

La défaite des Lions Indomptables contre l’équipe du Nigéria ce dimanche est inquiétante à plus d’un titre. Les mêmes questions demeurent. La non-lisibilité des sélectionnés et le positionnement des joueurs sur le terrain par Volker Finke. Le Cameroun a montré qu’elle était devenue une équipe banale, prévisible et incapable de réagir dos au mur.

Faut-il encore performer en club pour mériter une sélection nationale ? Dans l’absolu non puisqu’il est devenu fréquent qu’un joueur non titulaire même en troisième division en Europe puisse être sélectionné et titularisé alors qu’un autre, parmi les meilleurs de son poste, est laissé de côté. La copie rendue par les Lions ne trompe pas.

Le jeu des joueurs *

Fabrice Ondoa : Une de ses sorties hasardeuses a fait cadeau du premier but aux nigérians. Sur le deuxième but, son placement laisse à désirer surtout par rapport à la position du ballon. Quelques bonnes interventions en début de première mi-temps ne compensent rien les défaillances puisque le plus important pour un gardien en particulier (et joueur en général) est d’éviter les boules.Note : 2.5

Sébastien Bassong : Pourquoi les joueurs acceptent de jouer hors position dans le but d’être titulaire… ? Même s’il n’a pas été particulièrement mauvais, il n’a cependant rien apporté au jeu camerounais surtout qu’on a l’habitude du virevoltant Bédimo. Sur le deuxième but nigérian, un latéral expérimenté aurait orienté l’attaquant vers les côtés pour l’empêcher de repiquer dans l’axe. Note : 3.5

Aurelien Chedjou : 3:0 n’est pas un score qui reflète sa performance, présent dans les duels et important dans la relance. Il a su supplier Bassong. Un peu paresseux il a annulé un bon nombre d’hors jeux.Note : 5.0

Nicolas Nkoulou : Comme son compère de l’axe, il n’a pas beaucoup à se reprocher sinon de n’avoir pu faire contre les buts encaissés. Impeccable comme d’habitude dans les face-à-faces, très propre et autoritaire dans ses interventions. Note:5.0

Kombi Mandjang : Une interrogation ? Pourquoi aligner un latéral gauche à droite quand on en a un sur le banc. Défensivement il a été bon, rapide et très vif, il a su avoir le dessus sur ses adversaires qui se pressaient sur le côté de Bassong. Offensivement, il a été médiocre pourtant bien décalé à plusieurs reprises. Note : 5.0

Stéphane Mbia : Il a joué contre le Cameroun. Averti plusieurs fois suite à des fautes grossières et répétitives, ce n’est que logiquement qu’il est expulsé dès le retour des vestiaires. Un match à oublier pour le capitaine qui a été loin d’être un exemple. Note : 1.5

Sébastien Siani : S’il n’avait pas causé le coup franc qui mène au premier but il aurait eu une note plus élevée. Véritable ’Regista’ du milieu de terrain. Techniquement un vrai régal, surtout à côté d’un Mbia brouillon. Défensivement il lui reste beaucoup à apprendre. La grande satisfaction côté camerounais. Note : 6.5

Clinton Njie : Très remuant et toujours prêt à prendre les espaces. Frustré par Kweuke qui n’a pas pu convertir un caviar en fin de première mi-temps. On a apprécié ses retours défensifs et son mouvement sans ballon. Note : 7.0

Benjamin Moukandjo : Il n’a pas hésité à provoquer son vis-à-vis balle au pied. Son entente avec Aboubacar et Njié est une des choses positives tirées de ce match. S’il était plus appliqué sur balles arrêtées il serait un véritable danger pour l’adversaire. Note : 7.5

Aboubakar Vincent : En retard sur un superbe centre-tir de Moukandjo en première période, il beaucoup essayé et ne méritait pas de sortir bredouille de ce match surtout que son but a été refusé sur un hors jeu discutable. Il a été bien remuant sur le front de l’attaque camerounaise.Note : 6.5

Leonard Kweuke : Il n’était pas sur la même longueur d’ondes que ses partenaires de l’attaque. Faisant les mauvais choix, gâchant de bons mouvements et le plus souvent spectateur et surpris par les passes. C’est logiquement qu’il est reste aux vestiaires après la pause. Note : 3.5

Edgar Salli : Toujours aussi maladroit, mais très volontaire et a offert mieux que Kwekeu. Il faut avouer que jouer à 10 ne pouvait pas lui permettre de s’exprimer. Il a dû jouer beaucoup plus bas.Note : 4.0

Ndy Assembe et Fai Collins sont rentrés dans des conditions assez difficiles pour des notes qui se voudraient objectives.

(*) notation sur 10

 

 

camernews-amical

camernews-amical