Amanda Scott fait ses débuts sur France 2 avec «La fête de la musique 2016»

La présentatrice franco-camerounaise a présenté l’émission hier en direct de Toulouse, elle était accompagnée pour sa première prestation sur la chaine par le musicien Garou

 

La Fête de la musique 2016 a battu son plein dans la ville de Toulouse, sous la forme d’un grand show animé par l’animatrice franco-camerounaise, Amanda Scott, et du chanteur-musicien Garou.

Plus de 250 artistes se sont succédés sur scène, notamment Christophe Maé, Hyphen Hyphen, Frero Delavega, Pascal Obispo, Soprano, Vianney, Kendji Girac, Jain, Jean-Pierre Mader, Gérald De Palmas, Patrick Fiori, Patricia Kaas, Tal, Amir, Slimane et Joyce Jonathan, Florent Pagny ou encore Louane.

 

Amanda Scott et Garou

Amanda, le nouveau visage de France 2
Cette Camerounaise du côté de sa maman n’est pas une inconnue du petit écran. Après avoir animé quelques émissions au Liban et au Viêt Nam, c’est sur France 4 que les Français découvrent la jeune femme dans les émissions «Qui chante le plus juste», «Deux fois plus», «gala Claudia Tagbo & Co». Mais c’est au côté de Dave que le talent de présentatrice d’Amanda explose lorsqu’elle a rejoint [i «Du Côté de chez Dave» sur France 3 en 2014.A 34 ans, Amanda est une touche-à-tout. En plus d’être animatrice, la belle est également mannequin, danseuse, journaliste et comédienne. En 2009, elle faisait ses premiers pas au théâtre dans la pièce«Attache-moi au radiateur», au côté d’Anthony Delon.

La jeune femme est d’ailleurs ravie que France 2 ait pensé à elle pour ce grand événement. “Ils se sont sans doute dit que ça pouvait être une bonne idée d’avoir un nouveau visage qui soit représentatif de la diversité”, nous a-t-elle confié. Amanda pourrait d’ailleurs bien devenir une des animatrices phares de France 2 la rentrée prochaine. Dans une interview accordée à Télérama, Vincent Meslet, le patron de la chaîne, a en effet annoncé que l’animatrice aurait en charge “un nouveau divertissement”, qui devrait être diffusé l’après-midi, sans doute après l’émission qui remplacera le «Comment ça va bien» de Stéphane Bern.