Allemagne- cameroon-germany exchange forum: des élus locaux camerounais rencontrent leurs homologues et hommes d´affaires allemands

Madame Célestine Ketcha Courtes, Maire de Bangangté, monsieur Njecacal Manfred, Maire de Dibamba et une délégation de la communauté urbaine de Douala ayant à sa tête, monsieur Mandengue, 4éme adjoint au Délégué du gouvernement de Douala ont rencontré des magistrats municipaux et chefs d’entreprises des villes de Stuttgart, Mannheim, Walldorf et Wiesloch. C´était du 02 au 05 Août 2016 derniers.

Le riche périple économique des magistrats camerounais au sud de l´Allemagne s´est déroulé en deux parties. La première, conduite par la dynamique Célestine Courtes Ketcha débute au Ministère de la recherche scientifique de l’état du Baden-Wüttemberg auquel appartient la ville de Stuttgart et a surtout porté sur l’implication et la contribution des communes au bon fonctionnement des institutions universitaires locales.

Après Stuttgart, madame Ketcha Courtès se rendra dans la Région du Rhein-Neckar où elle sera respectivement reçue à Walldorf, Mannheim et Wiesloch. Déjà à Walldorf, siège du leader mondial d’édition des progiciels de gestion SAP et de la Heidelberger Druckmaschine, l’un des poids lourds de la fabrication des machines d’imprimerie au niveau mondial, la première magistrate de la ville, Mme Christine Staab, dira « sa grande joie et l’honneur qui est la sienne de recevoir dans sa municipalité la délégation camerounaise ce, sous le regard admiratif de Monsieur André Ekama, résident d’origine camerounaise et artisan des différentes rencontres entre les élus locaux camerounais et allemands dans le Baden-Wüttemberg ».

Dans son propos liminaire, camer.be le Maire de la ville de Walldorf dira « combien dans le monde global d’aujourd’hui, les rencontres d’échanges et de partage d’expérience comme celles-ci sont importantes. Elles permettent aux collectivités de mieux se connaitre et de mieux s’apprécier ». Elle prendra le temps de présenter les atouts de sa ville en termes de technologies de pointe, du mécanisme de fonctionnement de sa caserne des sapeurs pompiers reposant essentiellement sur le volontariat. Un aspect de la chose qui ne va pas manquer d´impressionner fortement la première magistrate de la ville de Bangangté qui ne tardera pas à manifester son désir de se rendre immédiatement sur le site des sapeurs-pompiers de la ville de Walldorf. Sur le coup, elle sollicitera de toucher du doigt le matériel utilisé par ces derniers lors des sauvetages des accidentés de la route, surtout que Bangangté tout comme la ville de Walldorf sont situées,  l’une en périphérie des autoroutes et l’autre en périphérie de la  nationale N°4  du Cameroun.

Puis, la délégation se rendra à Mannheim pour la visite de  l’entreprise RNV, spécialisée dans la gestion des Tramways. C’est avec assiduité que les membres de la délégation suivront les différents exposés techniques. A l´issue des exposés, la responsable technique et le directeur en charge du management des Tramways accompagneront la délégation dans la salle des actes de la mairie de Mannheim. Dans ces hauts lieux de la municipalité de Benz, les responsables municipaux allemands et camerounais vont pendant quelques minutes pour procéder aux usages protocolaires et aux remises de cadeaux.

Sous la conduite du manager des Tramways de la RNV, les élus locaux camerounais se rendront à l’arrêt de Tramways le plus proche de la mairie de Mannheim où les attendait une équipe spécialisée dans le rodage des Tramways pour une démonstration avec les derniers trains flambants neufs de la RNV.

A la surprise de tous, les ingénieurs demanderont au maire de Bagangté de prendre le pilotage du Tramway; ce qu´elle fera sans tarder. Pour un coup d’essai, elle en fera un coup de maître. En effet, assistée d’un pilote chevronné, la première magistrate de Bangangté va avec bravoure conduire  le tramway transportant les autres membres de la délégation camerounaise sur quelques kilometres. Puis humblement, elle avouera aux responsables de la RNV que la modestie actuelle de sa commune ne lui permet pas d’envisager dans l’immédiat un tel moyen de transport. Cependant, elle rendra compte à ces collègues maires ayant les moyens de mettre en oeuvre un tel projet.


Rendue dans la ville Wiesloch le lendemain 04 août, la délégation camerounaise sera accueillie par le maire de la ville en personne, Monsieur Dirk Elkeman. Après l´accueil solennel au siège des institutions municipales, le cap sera mis sur le très vaste centre psychiatrique de la ville. Non seulement que les magistrats camerounais seront impressionnés par l´étendue du site , mais seront briefés sur les nouvelles méthodes et techniques de gestion d’une telle institution, ainsi que sur le rôle que joue la commune dans le fonctionnement et la prise en charge des patients.

Puis suivra la visite du plus grand centre de distribution de la chaine REWE, quien réalité, est une coopérative. Ici la réaction du Maire de Bangangté ne se fera pas attendre, puisqu’elle dira séance tenante que de retour au Cameroun, elle réunira son staff pour l’étude de faisabilité d´un tel modèle dans sa commune afin d’améliorer les conditions de travail et de vies des populations.

La fin de la tournée d’échanges, d’enseignement autour des différents projets de développement communaux dans la région du Baden-Württemberg sera couronnée par la visite des différents sites de production des machines de la Heidelberger Druckmaschine sis à Walldorf.

Avec l’arrivée de la délégation de la communauté urbaine de Douala, Mme la Maire de Bangangté passera le flambeau à Monsieur Mandenguè, représentant du Délégué du gouvernement de Douala et á sa délégation, qui à leur tour, seront impressionnés par la qualité des machines et le modèle de production de ces dernières. Une difficile, mais utile épreuve de questions-réponses dans la salle d’exposition et de démonstration de cette entreprise marquera la fin de la visite.

C’est sous un air de satisfaction que l´ensemble de la délégation camerounaise va rallier, Berlin la capitale de la « Bundesrepublik », pour la suite du programme de la 2ème édition de Camer Germany Awards en 2016 où des échanges et des débats avec la diaspora camerounaise autour d´un table-ronde sont prévus le samedi 06 août à l´Hôtel de France á Berlin. Différents projets venus et à destinations du Cameroun y ont été également présentés, dont le projet Dibamba Beach pour lequel la société Domano-SAS est chargée de promouvoir en Europe.Il convient de rappeler que la Cameroon-Germany Exchange Forum est une plateforme économique créee par l´association Afrokult e.V que dirige Serge Ossalobo et et qui vise á mettre ensemble partenaires allemands et camerounais dans plusieurs secteurs d´activités. Sa réussite dans le sud de l´Allemagne est l´oeuvre de monsieur André Ekama, résident d’origine camerounaise de Walldorf, écrivain-mathématicien et artisan des différentes rencontres dans le Baden-Wüttemberg que tous ont solennellement tenu à remercier dans leurs discours.

Vivement une autre édition de Cameroon-Germany Exchange Forum!