Algérie 1-1 Cameroun : Comment les lions se sont comportés

Face à la sélection algérienne en match comptant pour la première journée des éliminatoires du Mondial Russie 2018, les poulains d’Hugo Broos ont été évalués.

Fabrice ondoa 

Impeccable. Le Lion indomptable en a pris le match disputé au stade mustapha Tchaker de Blida le 9 octobre dernier face aux Fennecs comme une affaire personnelle. Le portier camerounais a évité le pire à la sélection fanion de football du Cameroun, face à une équipe algérienne bien assise sur le plan offensif. L’international camerounais a utilisé des gestes acrobatiques pour repousser les balles de mahrez, sliman, soudani ou aider. au nom d’un match nul (1-1).

Allan nyom 

L’arrière latéral droit des Lions indomptables a pris l’habitude de décrocher un carton jaune à la fin d’un match. Face aux algériens, le sociétaire de West Bromwich albion football en angleterre a été coriace face aux algériens qui persistaient sur le côté droit. Un jeu physique qui lui a valu un carton jaune.

Aurélien Chedjou

s’il y a une personne à qui il devra verser des fleurs, ce serait à son gardien de but Fabrice Ondoa. Le défenseur camerounais de galatasaray en Turquie, dédoublé par slimani a vu son gardien réussir son face-à-face qui permettait au Cameroun d’éviter le pire.

Nicolas nkoulou

Le tacle spectaculaire du défense ur camerounais (style Rigobert song), effectué à la 78ème minute n’est pas passé inaperçu. De retour de blessure à l’équipe nationale, le défenseur camerounais qui évolue à l’Olympique lyonnais a ainsi évité le pire à son pays en stoppant une lourde frappe de ghezzal. L’homme avait précédemment effectué une mauvaise passe à aurélien Chedjou, laquelle avait donné des sueurs froides aux spectateurs et téléspectateurs camerounais.

Ambroise oyongo

si l’argile ne laisse pas passer l’eau parce qu’imperméable, ambroise Oyongo Bitolo a quant à lui eu du mal à maîtriser la balle. malgré ses 68kg, le latéral gauche d’Impact de montréal en mls s’est transformé en danseur face aux attaquants algériens. son gardien de but, Fabrice Ondoa, a eu du mal à répondre face à cette vélocité offensive. Face à soudani, et ce malgré son engagement sur le terrain, le natif de Ndikinemiki a manqué la plupart de ses duels.

Michael ngadeu ngadjui

Pour sa deuxième titularisation en match officiel avec la sélection du Cameroun après celle face à la gambie, le jeune joueur est presque incontestable. Le jeune homme de 93kg combinait technique et physique, le tout dans un jeu propre. altruiste, même si son coup de tête est passé hors des goals en début du match, il a tout donné aux côtés de ses partenaires.

Arnaud djoum

ses débuts ont été un peu difficiles dans un match où l’algérie a décidé de jouer le tout pour le tout à domicile. Face à cette «agressivité » offensive des attaquants algériens, le milieu de terrain de He art of midlothian football Club a tout de même trouvé des moyens pour ne pas passer inaperçu. arnaud sutchuin-Djoum a cédé sa place à sébastien siani.

Edgar Salli

Remplacé à la 82 ème minute de jeu par Daniel arnaud Ndi du Real sporting de gijón, edgar salli était au bord de l’épuisement. malgré ses efforts, il manquait une précision sur la dernière passe. Pourtant, c’est grâce à un geste technique effectué par le milieu de terrain du Fc Nuremberg dans la défense algérienne que le Cameroun a su équilibrer le score (1-1 à la 24ème min).

vincent aboubakar

Dans l’animation offensive de la sélection camerounaise de football face aux Fennecs, l’international n’a pas fait parler de lui. L’attaquant camerounais prêté avec option d’achat en août dernier au club turc de Besiktas Jimnastik Kulübü n’a pas réussi ses gestes techniques face à une défense algérienne prête à repousser les assauts offensifs. malgré sa frappe effectuée à la 77ème min, il n’a pas fait bouger les filets comme lors du match amical de préparation à ces éliminatoires Russie 2018 contre l’Olympique de marseille.

Benjamin Moukandjo

Décidemment, Hugo Broos a-t-il effectué son choix en con fiant le brassard à Benjamin moukandjo ? Un choix gagnant, puisque le capitaine des Lions indomptables a pesé de tout son poids dans la défense algérienne. mené par 1-0, le sociétaire du Fc Lorient a réduit la marque (1- 1) à la 24ème min . Déterminé, l’attaquant camerounais a été parmi les plus altruistes du match. son engagement de “capitaine courage” sur le terrain lui a valu autant de tacles de la part des défenseurs algériens.

Toko ekambi

Difficile de reconnaitre son style de jeu face aux Fennecs. Toko ekambi n’a pas effrayé la défense algérienne, encore moins le gardien. malgré ses montées et demandes de balle à ses coéquipiers, le sociétaire d’angers sporting qui a essoufflé des joueurs gambiens lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’afrique des nations (Can) de football gabon 2016 n’a pas su faire mieux cette fois-ci.