Agriculture: appui pour trois filières

Ananas, plantain et palmier à huile vont bénéficier d’un financement de la Bad et du Cameroun.

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat du Cameroun ont décidé d’injecter 75 milliards de F dans les filières bananier-plantain, ananas et palmier à huile. On l’a appris récemment à Douala, lors de la présentation du Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles (PD-CVA), à l’occasion d’un atelier d’information et de sensibilisation des acteurs des filières susmentionnées.

Projet qui planche sur les contraintes liées à l’insuffisance des infrastructures rurales, le faible accès aux financements et aux innovations technologiques, la faible structuration des acteurs, l’insuffisance de capacités de transformation, entre autres.
Pour atteindre les objectifs visés, l’accent sera mis sur le développement des infrastructures rurales. Il est prévu l’amélioration de 1000  km de pistes, la construction de 30 magasins, 15 marchés ruraux, la réhabilitation de 30 km de réseaux électriques, et de 30 systèmes d’alimentation en eau potable (Aep).

En outre, le projet prévoit la mise sur pied d’un laboratoire de contrôle de la qualité des produits agricoles, l’appui à la mise en place d’unités de transformation, le renforcement institutionnel des organisations de producteurs. Le projet vise à créer près de 600 entreprises dans l’agro-business au profit d’environ 1500 jeunes diplômés, dont 40% de femmes, ayant un accès au crédit.